Ce vendredi à 18h « Une affaire de Nègres » entrée gratuite

« A partir de 2000, le gouvernement camerounais entreprit d’éradiquer le crime dans la région de Douala, capitale économique du pays. La police fut autorisée à pratiquer les exécutions judiciaires : plus de 1500 personnes disparurent. Méthodiquement, Osvalde Lewat fait parler tout le monde : des survivants, les familles des victimes, des bourreaux, les braves gens de la rue. Ce qui donne, à l’arrivée, le portrait impitoyable d’une société urbaine en Afrique au XXIe siècle »

« Une Affaire de Nègres » est un film documentaire de la jeune réalisatrice et photographe Franco-Camerounaise Osvalde Lewat.

Bouleversant, ce film documentaire nous prend aux tripes en nous narrant le drame qu’à vécu des familles après la disparition d’un des leurs, enlevé impunément par une unité spéciale de la police Camerounaise et dont ils ne reverront jamais les corps.

Pour ceux qui n’ont jamais eu l’occasion de le voir ou veulent le revoir, le film « Une Affaire de Nègres » sera projeté au prochain Festival Tazama, le 27 octobre 2017 à 18h au cinéma le Lincoln à paris. ( 8e arr).

Entrée gratuite.

Synopsis

Cameroun. Le Commandement Opérationnel, une “unité spéciale” des forces de l’ordre qui lutte contre le banditisme dans la région de Douala, fait disparaître impunément pendant un an plus d’un millier de personnes.

“On dit des africains qu’ils ne sont pas prêts pour la démocratie, alors je m’interroge : ont-ils jamais été prêts pour la dictature ?” Wole SOYINKA

Osvalde Lewat reprend cette interrogation à son compte, quelques années après ne s’être pas rendue compte de ce qui se passait mais habitée depuis par cette histoire terrible et le souvenir des familles de victimes qui se battent encore pour savoir ce que sont devenus leurs disparus.

In 2000, during one year, the Operational Command Unit, a special group of law enforcement personnel put in place by the President of the Republic of Cameroon, created to tackle rampant banditry in the region of Douala, was responsible for the disappearance of more than 1,000 people.

“They say Africans are not ready for democracy, so I wonder : have they ever been ready for dictatorship ?” Wole SOYINKA

A few years later, Osvalde Lewat makes that question her own, preoccupied by these events which she ignored at the time they took place, and concerned about the families of the victims who are still battling to find out what happened.

Teaser

www.osvaldelewat.com

https://m.facebook.com/osvaldelewatofficiel/

http://instagram.com/osvaldelewatofficiel

http://www.telerama.fr/cinema/films/une-affaire-de-negres,367324,critique.php

Interview de Osvalde Lewat

http://evene.lefigaro.fr/cinema/actualite/osvalde-lewat-affaire-negres-cameroun-2261.php

PhenixWebTV

3 réflexions sur “Ce vendredi à 18h « Une affaire de Nègres » entrée gratuite

Les commentaires sont fermés.