Art Rock : les musiciens du métro à l’assaut de la scène du village

« let’s dance »

Le festival Art Rock bat son plein en ce week-end prolongé de la Pentecôte sous une chaleur

C’était journée familiale et de détente ce samedi après-midi au village du festival avec notamment les « musiciens du métro » qui comme chaque année prennent leur quartier sur la scène du village pour offrir au public un moment inoubliable et totalement gratuit. Nous avons eu deux coups de cœur durant cette journée.

Coup de cœur

« Pihpoh » ( l’anagramme de hip-hop )

De son vrai nom Pierre Enderlen, le jeune rappeur talentueux, originaire de Belfort, transite au carrefour des cultures urbaines du monde entier, nourrissant la sphère musicale de chroniques singulières.

Accompagné de ses musiciens-compositeurs Pierre Michelet et ArnaudKrivaneck, ils ont offert au public de la scène du village un moment de joie sous une chaleur écrasante où tout le monde tapait en coeur dans les mains pour l’accompagner. Pour finir il a offert au public sa reprise de Charles Aznavour « je m’ voyais déjà » qu’il avait dévoilé lors de son passage à l’Olympia. En tout cas nous on l’y voit déjà…

«Steve and the and the peacemakers»

Né à Harlem dans une famille de musiciens, le guitariste américain, chanteur, compositeur, interprète, Steven BarringtonFrancis commence la batterie et le chant à l’âge de 5 ans. Bercé par les Beatles autant que les rythmes folkloriques Jamaïcains, il fonde successivement plusieurs groupes à New York, tous brassant des airs rock, pop, blues et jazz. Après plusieurs tournées en Europe, il séjourne quelque temps en France se produisant en trio ou quartet.

Il vit à Saint-Brieuc depuis 2007.

Art Rock festival

18,19 & 20 mai à Saint-Brieuc

Phenixwebtv.com