La strasbourgeoise Claire Faravarjoo dévoile ce 14 février son premier album « Nightclub » qui fait la part belle au monde de la nuit qu’elle affectionne particulièrement et dans lequel elle nous invite à faire la fête.

Embarquement immédiat en direction du nouveau « Nightclub » de Claire Faravarjoo qui nous invite tous sur le dancefloor dès ce soir, autour des douze pistes pop qu’elle nous propose.

Tout est plus accessible dans l’univers de la nuit qui a toujours inspirée Claire Faravarjoo et plus précisément ces deux dernières années où elle s’est ouverte pour produire un album lumineux, avec cette voix qu’elle utilise comme un instrument.

Après son premier EP « Minuit » sorti en octobre 2017, la Strasbourgeoise Claire faravarjoo sera lauréate du Tremplin L’Oiseau Rare 2018 (Grand Est), finaliste du Prix Ricard SA Live 2018, sélection Inouïs du Printemps de Bourges 2018, sélection Tremplin Décibulles 2018, sélection Pic d’Or 2018… Une succession de sélections et quelques Prix qui en disent long sur cette artiste qui mérite d’être suivi de plus près.

Est-ce la nouvelle bande son qui rythmera nos prochaines soirées ? On se pose sérieusement la question après l’écoute de « Night-club » dans lequel Claire nous parle autant de ses virées nocturnes que de ses échecs, sans chercher à dissimuler quoi que ce soit. Sortez les boules à facette et preparez-vous a rentre sur la piste.

La french pop d’une amoureuse de la nuit

Amoureuse du monde de la nuit où elle puise une grande partie de son inspiration en écumant les clubs comme le laissait deviner son premier EP Minuit sorti en octobre 2017, c’est pourtant seule dans l’intimité de sa chambre et en multi instrumentiste qui se respecte que Claire a concocté cet album de l’écriture à la composition comme elle nous l’expliquait déjà en interview l’été dernier.

Lire aussi : Claire faravarjoo nous offre un shoot festif de « Tequila »

Son shoot de « Tequila » festif nous a régalé tout l’été avec sa french pop qui dès l’écoute, suscite chez l’auditeur une envie folle de danser et de faire corps avec l’univers de la nuit qu’elle affectionne particulièrement. Tandis que son « Apocalypse » nous donne le secret pour terminer une relation sans accros. Cet oiseau qui adore faire la fête, n’est pas épargné par les déceptions amoureuses puisqu’elle en parle dans « Mon ex ».

Son dernier single dévoilé Rodéo, celui-là même qui introduit l’album a été écrit en imaginant la plage et offre une ambiance de virée tropicale. Il vient de recevoir les honneurs puisqu’il a été élu découverte francophone pour les médias publics francophones (France, Belgique, Canada, Suisse), qui tous les deux mois, votent pour la découverte du titre d’un nouveau talent de la musique francophone.

Claire cisèle ses textes à la façon des cocktails bien corsés qu’on dévore cul sec au point d’un devenir accro. Une drogue douce qui n’a aucune incidence sur la santé et nous incite à retourner dans ce « Nightclub », pour un autre shoot d’adrénaline.

Plus d’infos

Release party samedi 15 février à 19h à la Laiterie à Strasbourg.

Soirée « Les Femmes s’en mêlent » mercredi 26 février au 1999 (Paris)
Showcase à la FNAC de Strasbourg vendredi 28 février