Chaque fin de semaine, la rédaction vous propose de découvrir les nouveaux clips qui font actuellement l’actualité. Édition spéciale en ce jour du Disquaire Day et veille de la fête de la musique.

Colours in the StreetComedy Club

C’est une surprise à laquelle personne ne s’y attendait. Colours in the Street Extrait de leur album All The Colours qui paraîtra le 3 juillet prochain, mais déjà dispo en précommande physique et digitale. Réalisé par Arthur Degorce, la vidéo met en scène le quatuor déguisé en cowboys dans une présence scénique où cheveux, sape et déhanché sont au rendez-vous. Avec en bonus, la promesse d’un monde qui ne sera plus jamais comme avant…

Morgane JiMon Nom est personne

C’est la révélation Réunionnaise de l’année avec son dernier album Woman Soldier, l’artiste Morgane Ji, qui reste encore peu connu en france, est de retour avec un titre engagé et porteur « Mon Nom est personne ». Tour à tour profonde, sensuelle et animale dans ce nouveau single, l’artiste nous offre cet instant de douceur qui a marqué son enfance entre Bogota, Mexico et Londres.

Asaf AvidanLost Horse

Asaf Avidan s’inspire de la bouleversante histoire vraie de la perte de sa jument dans son nouveau single « Lost Horse », premier extrait d’un nouvel album annoncé pour la rentrée prochaine. L’auteur compositeur à la voix hors pair, nous parle d’un destin tragique dont on ne peut malheureusement rien faire pour l’empêcher. Réalisée par Adi, la vidéo met en scène deux danseurs de talent ( Bobbi et Or ), à la chorégraphie hypnotisante.

IrmaThe Dawn

Irma, c’était associée à la chorégraphe Sabrina Lonis avait lancé un défi à son public il y a quelques semaines. Celui de se filmer chez eux en dansant sur le titre éponyme de son nouvel album « The Dawn », disponible le 4 mars dernier. Un défi relevé haut la main

Boulevard des Airs feat. L.E.J Emmène-moi

Direction la plage d’Hossegor où Boulevard des Airs et L.E.J nous ont donné rendez-vous six ans après leur première rencontre, pour les besoins du clip de leur nouveau single « Emmène-moi ». Après la version acoustique improvisée il y a quelques années, place enfin au clip qui sonne comme un retour aux sources. Une belle façon de fêter le début de l’été entouré de ses potes et rêver dès lendemains meilleurs.

Desmond MyersPlaying With Fire

L’artiste américain Desmond Myers joue avec le feu comme le laisse deviner le titre non moins explicite de son nouveau clip sensuel et envoûtant « Playing With Fire », premier extrait d’un album à venir pour 2021. Son visage ne vous ai sans doute pas inconnue, puisqu’on a pu le voir au sein du groupe Her, remplacer Simon Carpentier après son décès.

La Caravane Passe feat Mehdi NassouliNomadic Spirit

Avant la période de confinement qui a remis en cause le tournage de plusieurs clips, La Caravane Passe s’est rendue au Maroc en compagnie de Mehdi Nassouli pour les besoins du clip du single éponyme de leur prochain « Nomadic Spirit », qui sent bon l’été. Soleil, belle éclate et amitié sont au rendez-vous de ce clip mis en images par Sébastien Antoine. Le combo à l’esprit nomade mené par Toma Feterman, revient sur le devant de la scène avec un 6ème album qui paraîtra le 28 août prochain avant leur concert au Cabaret Sauvage le 25 novembre prochain.

Luke AngerSnowland

Un mois après la sortie de son premier album éponyme le 14 mai dernier, Luke Anger revient avec le clip du titre « Snowland » dans lequel il incarne la cocaïne. Une jolie manière de mettre en musique son addiction à l’amour passionnel par l’intermédiaire de cette poudre blanche omniprésente dans la vidéo.

DeleoMythomania

Nous sommes impatients de suivre les aventures du groupe montpelliérain Deleo, qui tease actuellement la sortie de leur EP 4 titres dont un extrait « Unfair » a déjà été dévoilé au public. Aujourd’hui c’est au tour de la vidéo du titre très rock « Mythomania » que se forme l’agitation. Un nouvel extrait de leur EP 4 titres qu’on a hâte de découvrir.

The Silly ToyStrangers

Retour dans l’ambiance du début des années 90 à travers le premier clip « Strangers » à l’esthétique noir et blanc du trio éclectique The Silly Toy. Composé il y a un peu plus d’un an, ce premier single est extrait de leur premier opus This Is Now attendu pour l’automne prochain.

ChevalrexProvidence

Rémy Poncet aka Chevalrex annonce la sortie de son 4ème album Providence en janvier prochain, avec le clip du single éponyme de ce dernier. Une folk portée par la maîtrise de cette guitare, qui nous transporte loin du brouhaha parisien pour nous offrir la douceur d’une plage paradisiaque. Un premier extrait qui donne le ton de ce qui nous attend avec la sortie de cet opus et sa promesse d’un « parfum de nouveauté sur de vieux sentiments ».

TchakoLost

Le jeune artiste parisien Tchako semble perdu au milieu d’un océan dans le clip de son nouveau single poétique et envoûtant « Lost ». Voyage en terre inconnue en compagnie d’un auteur franco-libanais à la croisée des chemins, capable de jouer sur plusieurs terrains musicaux à la fois. Après sa reprise au piano de « Les Mots Bleus » de Christophe, Tchako s’inscrit sur la liste des jeunes perles à surveiller de près.

Noy MeirsonÇa va aller

« Ça va aller » semble nous souffler ce petit papillon bleu porteur d’espoir que l’on aperçoit dans la vidéo du nouveau single de Noy Meirson. Voltigeant au milieu des paroles du titre qui s’inscrivent un peu partout sur les immeubles où dans la rue sur des panneaux publicitaires comme pour nous indiquer la voix à suivre. L’artiste nous délivre un message de paix et d’espoir, une invitation pour tout un chacun à suivre son chemin. « On survivra à cette épreuve… »

Ultra StellaireMiseumilove

Ultra Stellaire dévoile son univers dans son premier clip vidéo « Miseumilove« . Cette balade aux sonorités planantes, est le premier extrait de son premier EP à venir. Dans ce premier clip, l’artiste vous propose une virée haletante dans le sillage de son univers. Bien que ces mots évoquent les tracas du quotidien, le clip avec cette mécanique qui se dévoile à l’intérieur du musicien se veut plus poétique.

Leo Fifty FiveNe men parle pas

Ils sont nombreux à craindre les affres de l’annonce d’une mauvaise nouvelle. Une fois qu’elle est tombée, la nostalgie nous envahi, on en revient presque à regretter les secondes qui ont précédé cette annonce et le confort de l’ignorance. C’est cette innocence de l’ignorance que le serial lover Leo Fifty Five, met en avant aujourd’hui dans son nouveau clip « Ne m’en parle pas ». Réalisée en plan sequence par , on y voit l’artiste entouré de son équipe qu’on ne voit jamais devant l’écran, en plein mouvement.

BloodhypeDelicate Créature

Le quatuor berlinois Bloodhype nous propose une expérience unique avec leur nouvelle vidéo « Délicate créature », qui sonne comme un single d’été de crise. enregistré dans le studio mythique Hansa (David Bowie, U2…), ce nouveau single à la mélancolie heureuse parle de relations toxiques, de hauts et de bas, le triptyque du monde auquel il est souvent impossible d’échapper. Après une tournée des clubs allemands à guichets fermés et plusieurs festivals d’été, et en attendant de retrouver la joie des concerts Live, laissez-vous porter par les riffs de guitare de ce nouveau titre.

Silvàn AregSociété

On l’avait quitté sur le succès de son dernier tube « On Va Rfr le monde » qui culmine plus de 4 millions de stream aujourd’hui. Silvàn Areg revient avec un nouveau titre « Société » qui définit son univers, lui qui a longtemps écrit pour d’autres. Son dernier opus Sur le fil est disponible depuis août 2019, porté par le single « Allez leur dire » avec lequel il a participé à l’émission « Destination Eurovision ».

Gabriel TurPartez devant

Partez devant à l’aide du nouveau clip de Gabriel Tur, extrait de son premier EP Papillon Blanc qui sort ce vendredi 19 juin. Inspiré de la pièce du même nom créée par Quentin Hodarra pour le collectif Le Grand Cerf Bleu, ce nouveau single mis en images par Delphine et Moi est un hymne à l’oisiveté, ceux qui ne veulent pas se bouger comme les autres. Une ballade pop au tempo crescendo qui met en scène l’artiste en proie aux deux personnalités opposées de son univers, qui finiront par cohabiter ensemble.

JewlyThe Stupid Game Of

C’est toute l’histoire du nouvel album Toxic de Jewly disponible depuis le 24 avril dernier, qui est retracée dans le clip de « The Stupid Game Of ». Une plongée dans l’univers rock teinté d’électro de la jeune artiste, aidé des images des 9 autres clips de l’album formant un beau kaléidoscope. L’enfer des addictions Jewly en sait quelque chose et le retrace dans cette vidéo tournée en 24h. Sans oublier la touche d’Axel Bauer en guest à la guitare, sur une mise en images de David Meyer et Cyril Podgorny.