Chaque fin de semaine, la rédaction vous propose de découvrir les nouveaux clips qui font actuellement l’actualité. Sans plus tarder, découvrez la sélection de cette semaine.

Arielle Dombasle & Nicolas KerDeconstruction Of The Bride

Le duo improbable que forme Arielle Dombasle et Nicolas Ker, poursuit l’exploration de leur nouvel album Empire, et nous propose le clip du morceau rock et déjanté « Destruction of The Bride », extrait de ce dernier. La vidéo qui se veut envoûtante à souhait, nous plonge dans une atmosphère gothique où on assiste à la célébration d’une union à la fois sacrée et maudite, dans une abbaye en ruines. Un romantisme noir qui ne manque pas de charme, malgré le cadre qui peut s’avérer effrayant de prime abord.

Bandit BanditDésorganisée

En octobre dernier, le duo de Bonnie & Clyde à la française Bandit Bandit, clôturait le premier chapitre de leur aventure musicale débutée en 2019 avec le clip de « Nyctalope », extrait ce premier EP éponyme. Malgré le coup de frein qu’à porté les nombreux confinements sur la promotion de ce dernier, le duo de rock n’a pas pour autant chômé, puisqu’il nous présente aujourd’hui « Désorganisée », le premier single extrait du 2ème EP Tachycardie, attendu pour le début de l’été. Un titre à travers lequel le groupe ose mettre les mots sur un sujet très souvent passé sous silence, celui du corps de la femme, qui se renouvelle à chaque nouveau cycle. Qui d’autre que l’inséparable Théo Sauvage, Pour mettre en image ce titre inaugural, tourné à la villa benkemoun à Arles, avec Maéva en femme fatale.

Thomas MonicaMoly

Le chanteur bisontin Thomas Monica annonce la sortie de son mini album Ulysse pour le 18 juin prochain, deux ans après son premier album Le Paradoxe de l’Utah. Un nouveau projet dans lequel il aborde les maux du quotidien avec ses mots, dans un savant mélange entre pop, guitares rock et musiques du monde. Dans l’attente de cette sortie, ce poète des mots en dévoile la partie la plus sombre, avec la chanson et le clip de « Moly ». Dans la mythologie grecque, le moly est une plante magique utilisée par Ulysse dans l’Odyssée, pour transformer ses hommes d’équipage en porcelets. Une plante que Thomas Monica utilise ici comme antidote aux gens toxiques, à l’heure où l’actualité tourne autour d’un vaccin. Pour coller à l’esprit du Moly, une maison des années 70 a servi de cadre à ce nouveau clip que l’artiste a réalisé avec Camille Locatelli, et qui nous plonge dans les souvenirs douloureux d’un homme en manque d’amour maternel.

Guillaume CaraxJuste se laisser faire

Un mois après avoir posé les bases de son premier projet avec le premier extrait « Maintenant », l’auteur compositeur bordelais Guillaume Carax, revient avec un second titre aux influences pop rock « Juste se laisser faire ». Un titre qui parle avec sincérité d’amour et de bonheur partagé avec la personne aimée, nous invitant à profiter de chaque instant que nous offre la vie. En attendant la sortie de son premier projet sur lequel il travaille actuellement, laissez-vous émouvoir par ce nouvel extrait émotif.

KomorebiVoorpret

Second chapitre pour le duo de pop électro Komorebi, qui revient avec les images de son hymne à la patience et à l’optimisme « Voorpret », extrait de son premier EP Ici attendu pour le 21 mai prochain. Écrit et réalisé par Komorebi et Romain-Marie Aubry, le clip tourné l’été dernier, met en scène un protagoniste dans sa chambre, qui n’en pouvant plus d’attendre la lumière, finira par la faire rentrer lui-même. C’est ce qu’on appelle « le plaisir éprouvé avant d’éprouver le plaisir ». Somptueux !

Pauline Parisl’éternelle tentatrice

Pauline Paris a décidé d’adapter en musique les poèmes de Renée Vivien dans son dernier album Treize poèmes de Renée Vivien, élu coup de coeur de l’Académie Charles Cros 2020. Après Chanson Pour Mon Ombre, Pauline Paris nous dévoile aujourd’hui la vidéo de « L’éternelle Tentatrice », l’un des plus beaux poèmes de Renée Vivien. « J’ai eu envie de mettre L’éternelle Tentatrice de Renée Vivien en musique dès la lecture du premier vers : « La mer murmure une musique ». Le rythme chaloupé au ukulélé symbolise l’univers maritime et le mouvement des vagues, les chœurs sur le refrain évoquent les sirènes aux « étranges chevelures vertes » qui nous appellent à la tentation » a expliqué la musicienne. La vidéo de quant à elle a été tournée au Bouillon Julien à Paris, avec Pauline Paris entourée de ses musiciens Rafaël Leroy et Duncan Roberts.

Gaetan NonchalantLes légumes

Presque un an après la sortie de son EP Tout ça pour ça, porté par le single « gagner son pain », Gaetan Nonchalant, qui chante l’absurdité et la puissance de la vie, signe son retour avec le clip « Les légumes ». Un nouveau titre inédit tout en légèreté, qui ne manque pas autant d’humour. Réalisée par Léo Schrepel et monté par Michelle Blades, la vidéo met en scène Gaetan, déambulant dans le quartier d’affaires de La Défense, au milieu d’immeubles de bureaux et de lampadaires, qu’il prends pour des légumes et tente de les arroser. Critiquant les grandes ambitions de l’homme qui veut toujours plus, dans un monde dépourvu de toute humanité, alors que lui ne rêve que d’une seule chose, se transformer en légume et planer.

SallyShoot

Ce girl power monté à l’initiative de Sally, va vous faire rêver avec ce nouveau titre hip hop qui sonne comme une ode à l’indépendance et la réussite. Après une prise de parole dans son premier EP Pyaar sorti en janvier 2020, Sally revient avec toute une team de femmes talentueuses qui forment la nouvelle génération HipHop : Chilla, Joanna, Kanis, Vicky R et Alicia, avec qui elles s’associent pour le single « Shoot ». Dans le clip réalisé par Léonie VIOLAIN, chacune des demoiselles s’expriment à tour de rôle dans une voiture. En plus d’un son qui vous accompagnera en soirée, les jeunes artistes font preuve d’une belle initiative puisque l’ensemble des droits du morceau seront reversés à « En Avant Toutes », association qui agit pour rétablir une parité homme femme et qui tente de mettre un terme à toutes les violences engendrées. Bravo à elles !

CompaWe Got Away

Le guitariste du groupe Colours In The Street Lucien Saurin, poursuit son aventure solo entamée avec son nouveau projet très personnel Compa, né durant le premier confinement. Une période vulnérable qu’il a mis à profit pour composer les titres de ce projet, dans un esprit familial. S’il a demandé à sa mère de jouer du violon sur l’un des titres de ce projet, c’est en compagnie de sa petite sœur Alice qu’on le retrouve dans son nouveau clip « We got away », dévoilé cette semaine et réalisé par Hugues Pascot.

Nicolas DaxBallade au clair de Lune

Le rêveur Nicolas Dax, qui a fait de sa voix un atout non négligeable, nous propose une « Ballade au clair de lune » avec le clip en animation de son nouveau single, extrait de son premier EP Balade, disponible depuis le 18 mars dernier. Il nous fait découvrir son bel univers coctalien, lui qui a toujours été fasciné par les œuvres de Jean Cocteau et l’univers de David Bowie.

Mokado1952

Un après la sortie de son second EP Ghosts, inspiré des histoires retrouvées dans les carnets de son arrière grand-père, le marimbiste masqué Mokado annonce la sortie de son premier album pour la rentrée prochaine. Cette semaine, c’est le premier extrait très électro « 1952 », qui a été envoyé en éclaireur. La vidéo est quant à elle signée Émile Sacré (Bakélite) et reprend le masque de Mokado confectionné par la créatrice Muriel Nisse. On pourra retrouver Mokado sur scène le 20 octobre prochain au Point Éphémère ( Paris).

GwendolineChevalier Ricard

Dans le cadre de la réédition de leur dernier album Après c’est le gobelet prévue pour l’automne prochain, le duo de la scène indé rennaise Gwendoline, nous présente le premier single clipé « Chevalier Ricard ». Un titre à la fois triste et ironique, extrait de cet album jamais sorti sur les plateformes et qui sonne comme une ode à l’alcool au comptoir. Cette race qu’on aime se mettre au comptoir entouré de ses potes et dont est privé aujourd’hui. Filmé à l’iPhone, la vidéo nous invite à une balade nocturne dans les rues de Rennes, où l’on croise de parfaits inconnus éméchés. Sans oublier l’entêtant matra « j’en ai rien à foutre », qui défile sans arrêt à l’écran.

OzeCeci n’est pas une chanson d’amour

En matière de déclaration d’amour un peu maladroite, la jeune Oze remporte la palme d’or, puisqu’elle annonce tout de suite la couleur dans le titre de son premier clip « Ceci n’est pas une chanson d’amour ». Un clip qu’elle a voulu à la hauteur de ses rêves et dont elle a personnellement crée la magnifique chorégraphie qui la met en scène entourée de talentueux danseurs. Toute la beauté de ce moment a su être capté par le réalisateur Jérome Mettling, qui n’a pas manqué d’y apporter une touche de magie.

Edward BarrowAprès tout

L’auteur compositeur et interprète Edward Barrow annonce la sortie prochaine d’un nouvel EP en français, après un premier album The Black Tree livré en anglais. Prélude à cette sortie, on découvre les images premier extrait « Après tout », une chanson à la mélodie avenante, chaloupée, irriguée par une rupture rythmique de western aérien et une voix souple de crooner. On devine ici qu’Edward Barrow dialogue à nouveau avec ses disparus, ses fantômes bienveillants qui l’accompagnent tout au long de sa vie jusque dans le clip réalisé par Oursicate qui illustre ce premier single.

Apollo JunctionLight Up The Sky

Le groupe de rock&roll originaire de Yorkshire en Angleterre Apollo Junction, nous donne des nouvelles de son 2ème album attendu pour la fin d’année, avec un 5ème extrait « Light Up The Sky ». Comme l’indique le titre de ce nouveau single, la bande livre un aperçu du son qui rythmera ce prochain album et le dédie à leurs inconditionnels fans qui ont toujours été la peur eux, surtout en cette période particulière.

Johnny MafiaTrevor Philippe

Johnny Mafia c’est le groupe rock qu’il vous faut en cette période non essentielle pour l’industrie musicale, pour vous rappeler à vos vieux souvenirs de pogos endiablés dans la fosse. A moins d’un mois de la sortie de leur 3ème album Sentimental prévue pour le 22 mai prochain, les garçons rendent hommage à Trevor Philips dans leur nouveau clip « Trevor Philippe ». Après le premier extrait moins garage « I’m sentimental », le quatuor nous plonge dans l’ambiance punk rock des campagnes américaines, rehaussée par des notes de guitares tonitruantes qui nous promettent du bon pour la suite qu’on attend avec impatience.

El SordoHasta la vista

Les beaux jours sont déjà là et El Sordo en profite pour nous offrir une escapade au soleil avec les images de son nouveau single « Hasta la vista ». El Sordo est un artiste de talent d’autant qu’il est né avec un handicap qui ne le prédestinait pas à la musique, car effectivement c’est à l’âge de 4 ans que les médecins se rendent compte de ses problèmes de surdité, si il continu à perdre l’audition jusqu’en 2013, il a bénéficié d’un implant qui lui a permis de retrouver partiellement son audition de l’oreille droite, pour son bien être mais aussi pour notre plus grand plaisir car cela nous permet de découvrir son talent sous des influences reggaeton qu’il a découvert à Cuba où il a résidé plusieurs années. En 2018 il sort « Pila de Cosa » suivi de « No Habla » et aujourd’hui il revient avec un single plein de soleil « Hasta La Vista », accompagné d’un clip qui nous plonge dans ses vacances de rêves entre jolies jeunes femmes, bateau, mer et fête, EL SORDO nous donne envie de voyager.

Antoine Délie feat Chimène BadiSi je te le dis

S’il fallait la preuve qu’il existe des voix qui s’accordent parfaitement, Chimène Badi et de Antoine Délie, sont bien placés pour nous le prouver. Le jeune finaliste de la saison 9 de #TheVoice sort son 1er opus Peter Pan le 7 mai prochain. L’artiste s’est même permis de l’écrire avant la fin de l’émission. Il faut savoir aussi que le garçon est pluridisciplinaire et que depuis le plus jeune âge il a étudié entre autre le solfège, les percussions, le piano, le théâtre… il a déjà sorti deux singles qui seront présent sur l’album « Dis moi » et « Je veux t’oublier ». Aujourd’hui sort « Si je te le dis » avec Chimène BADI. Cette dernière ne sera malheureusement ne sera pas présente sur l’album. En revanche elle est bien présente au côté d’Antoine pour ce clip réalisé par Martin Delbeke, où chacun à leur tour on les voit devant leurs micros, sublimer ces paroles écrites par Corson et Barbara Pravi ( parolière/compositrice et prochaine représentante à l’Eurovision).

Nous étions une armée (feat. Charlie Rano) – Déjà-vu

Quelle belle poésie que celle délivrée par le duo Nous étions une armée, dans son nouveau single « Déjà-vu », featuring Charlie Rano. Le tandem formé de Léo Nivot et Rémi Le Taillandier, qui nous avait séduit avec la live session de leur morceau « Solstice » en janvier dernier, revient avec les images de leur nouveau single disponible depuis le 15 avril et réalisées par Léo Nivot. Tournée cet hiver, la vidéo nous entraine dans les pas ce personnage féminin, qui exprime sa lassitude devant le spectacle d’un monde qui tourné en rond et pense à « se rendre, parce qu’il n’y aurait plus rien à voir ».

AmauriePour que tu la quittes

Amaurie parle des amours déchus dans sa nouvelle chanson « Pour que tu la quittes », extraite de son premier EP aux sonorités électro-pop Personne ne perd, disponible depuis le 9 avril dernier. Après nous avoir entraîné dans une forêt dans sa précédente vidéo « Je saurai », Amaurie nous invite au relâchement avec ce nouveau titre qui parle de désirs inassouvis dans un couple et à surtout écouter nos pulsions et émotions, même si cela nous entraîne dans les situations les plus extrêmes.

OdgeChampagne

Vous avez peut-être reconnu la Franco-americaine Éléonore DU BOIS, ex membre du groupe Rococo qu’elle a fondé en 2008 avec deux amis. Après des compositions pour des musiques de films et des tournées comme claviériste, choriste et un nouveau nom de scène Odge, elle a sorti son premier EP électro/pop LOVE AND OTHER DISORDER le 8 avril dernier. Son premier extrait « Champagne » accompagné d’un clip a été écrit durant le premier confinement. La chanson est volontairement dansante alors qu’elle parle d’une histoire d’amour qui se termine un peu comme un coup de poignard. Dans le clip il était bien écrit « do not push » au dessus d’un bouton rouge. Mais vous, qu’auriez vous fait à sa place ?

Hanna avec un HJe te quitte

Hanna avec un H fait preuve de sincérité en se dévoilant dans son premier single « Je te quitte », qui parle de la fin d’une histoire d’amour. Celle qui s’est fait connaître sur les réseaux sociaux à ses travers ses reprises soignées de nombreux artistes, se lance à son tour dans une nouvelle aventure, non pas amoureuse, mais musicale avec ce premier titre mis en images par Raphaël Dussud.

Alexandre DelanoLa fleur de l’âge

Alexandre Delano dévoilera son nouveau recueil de chansons Ven Ven Ven, le 18 juin prochain, six ans après le premier opus Eau. Après « Le Grand défi » du premier extrait en février dernier, c’est en duo avec la chanteuse folk sud-africaine Kristin Mc Clement, qu’on le retrouve aujourd’hui dans le nouvel extrait « La fleur de l’âge ». Un titre à fleur de peau, sous forme de missive qui relie les deux artistes. Des images d’archives du camp militaire d’Hussein-Dey illustrent cet échange amoureux

IzaePull marine

Izae, le jeune artiste qui nous a enchanté par ses titres ces derniers temps, et nous avait accordé une très belle interview le 8 février dernier (à retrouver ici), revient aujourd’hui avec un Cover de « Pull marine ». Un titre interprété à l’origine en 1983 par Isabelle Adjani, qu’elle avait alors co écrite avec le grand Serge Gainsbourg. La ré interprétation par Izae sublime à notre goût cette belle chanson et l’a remet dans l’ère du temps. Pour ce clip, @_isx2 derrière l’objectif nous dévoile le charme du garçon aux abords d’une piscine abandonnée.

Lewis DiceNirvana

L’été s’annonce chargé pour le Montréalais Lewis Dice, qui après avoir partagé la scène avec High Klassified, Vladimir Cauchemar et Mike Shabb, dévoilera en juin prochain son nouvel EP personnel cinq titres orienté Cloud Rap Sapphire. « Nirvana » est le premier extrait de ce dernier, il laisse apparaître les émotions et le mix d’influences de Lewis entre UK Garage et Cloud Rap, porté à l’image par Samuel Saint Onge et Philippe Arseaneau.

Flyn LebowskiTesla

Le rappeur Flyn Lebowski originaire de Noisy-le-Grand et fondateur du collectif d’artistes Antikorp66, nous présente son projet dit de rap abstrait : « Nahash » 6 chapitres composés de 2 titres chacun. Nahash est notamment le terme utilisé pour désigner le serpent de la Genèse, qui entraîne la chute d’Adam et Ève. Dans le titre Tesla, on fait face à une exploration intérieure. Le clip représente la bipolarité de nos émotions : l’ennui, la banalité de notre existence opposés à une expression énergique de sentiments plus profonds. La télévision se présente alors comme un miroir de soi, c’est un peu rentrer dans la schizophrénie de l’artiste. Le premier chapitre est déjà disponible sur les plateformes d’écoute.