Chaque dimanche, la rédaction de Phenixwebtv.com vous propose de découvrir les nouveaux clips qui font actuellement l’actualité. Sans plus tarder, découvrez les vidéos à l’honneur cette semaine.

TshegueMais

Tshegue nous avait manqué. Presque un an s’est écoulé depuis la sortie de leur dernier single « Na boyi » en novembre 2021 et leur disparition des radars. Le groupe confirme son retour en force sur la scène hexagonale avec son nouveau morceau « Mais » à travers lequel il effectue un retour aux sources en rendant hommage à ses origines afro et notamment aux rites ancestraux. Pour la réalisation du clip ce nouveau titre, le groupe a fait appel à Ibrahim Camara, le rédacteur en chef du magazine Dazed, qui a su mettre en avant les thèmes de déracinement ou de la corruption à travers un visuel tout feu tout flamme.

RomaneSelf love

Dans son premier album Ways of dreaming dévoilé le 21 octobre dernier, Romane se confie à cœur ouvert, poursuivant le chemin soul entamé avec son EP I Know sorti en 2021. Elle nous parle de ses rêves de petites filles devenus réalités aujourd’hui, grâce notamment à sa force d’abnégation et son courage à toute épreuve. Un parcours qui force le respect et l’admiration, et qu’elle partage aujourd’hui avec son public à travers ce projet de 11 ballades d’une grande intensité. A l’image de l’extrait vidéo « Self love », dévoilé pour accompagner cette sortie, en attendant son concert parisien à la Boule Noire le 15 février 2023.

Lisandro CuxiKarma

Le 10 juin 2017, Lisandro Cuxi remportait la finale de The Voice 6 avec 32,4% des voix et devant presque 5 millions de téléspectateurs, deux ans après avoir été demi finaliste de The Voice Kids. Cinq ans plus tard, c’est pris dans le « Karma » de son nouveau single sorti en septembre qu’on retrouve le chanteur portugais d’origine cap-verdienne. Amoureux de la soul dont il s’inspire, Lisandro nous prouve avec ce nouveau single qu’il peut aussi être à l’aise dans l’univers R&B dont il tire une partie de ses influences. Dans ce dernier », l’artiste nous fait part de ses craintes d’une action de cette force invisible qui découle de notre comportement et de nos actions, appelée le « Karma ». Soucieux de son avenir, il craint aujourd’hui que son passé relationnel ne lui revienne comme un boomerang. La vidéo dévoilée cette semaine vient renforcée cette ambiance de crainte en mettant en scène Lisandro entouré de ses danseurs, qui essaye de séduire une jeune femme grâce à sa danse sensuelle.

Ben (l’oncle soul) – Levitate

Avec le premier extrait « Levitate », Ben (l’oncle soul) lève le voile sur son 6e album Is it you ? attendu le 17 février 2023 sur son propre label Enchanté et qui aborde le thème de la spiritualité. Un projet conçu live en studio entouré de ses musiciens de scène avec qui il enregistre pour la première fois et qui s’annonce plus personnel que jamais. Le nouveau king de la soul se réinvente pour nous offrir un nouvel univers et ça fait plaisir. Sa voix douce et reposante épouse parfaitement ce titre fort émotionnellement à travers lequel il suspend le temps, dévoilant au passage une façon bien à lui de relier le charme d’un R&B à fleur de peau au grain saisissant d’une soul divine. Avant de le retrouver à Paris au Trabendo le 12 décembre prochain, apprécier ce premier extrait vidéo d’un projet intimiste.

Ladylike LilyLa pluie d’automne

Avant le passage à l’heure d’hiver le week-end dernier, Ladylike Lily nous a offert une dernière « pluie d’automne » en guise de premier extrait de son album Les Graines Oubliées qui sortira l’année prochaine. Dans la lignée de son album Echoes sorti en 2018, Ladylike Lily nous plonge dans un décor et une ambiance oniriques qui envoûtent à coup sûr avec un beau texte poétique qui conte la liberté de l’eau et aussi celle des humains.

Diva FauneYou’re gonna want it now

Le groupe électro pop Diva Faune vous donne rendez-vous début 2023 pour la sortie de son nouveau projet, quatre ans après le triomphant Dancing with moonshine aux plus de 100 millions de streams. Après avoir envoyé en éclaireur le premier extrait « The club will get you » feat Emma Hoet, le trio formé par Yogan, Jeremy et Valentin revient avec « You’re gonna want it now », un nouvel extrait qui vous donnera la pêche et la joie de vivres. Bref que vous le vouliez ou pas, vous allez être plongé dans une ambiance de folie indescriptible.

Maïa BarouhRingo

Aïda, le nouvel album de Maïa Barouh dans lequel elle se questionne autour de son identité, est sorti le 21 octobre dernier. Un projet franco-japonais que cette jeune artiste aux multiples facettes a voulu à son image comme en témoigne le nouvel extrait vidéo « Ringo », inspiré des souvenirs avec son père. Réalisée par sa sœur Annie Barouh, le clip nous offre un voyage dans le temps, où passé et présent d’un Japon inconnu se dévoile pour nous plonger dans l’intimité d’une artiste qui n’a pas envie de s’inventer une vie parallèle.

MayflyAll dreams fade

Le duo montréalais Mayfly formé par les deux auteures-compositrices-interprètes Charlie et Emma, revient avec « All dreams fade », une chanson aussi pop que sensuelle qui dépeint l’état amoureux et vous tiendra chaud l’hiver. Les deux musiciennes abordent cet état euphorique qui nous anime lorsque nous tombons amoureux et redoutons que cela ne prenne fin. Elle nous plonge dans une ambiance sombre malgré son côté électro pop entraînant. Un nouvel extrait vidéo qui dessine un peu plus les contours de leur long format prévu pour 2023 et déjà porté par les singles « Black water » et « Passenger seat ».

Ava BayaPandémia

Du haut de ses 22 ans, Ava Baya est une jeune artiste touche à tout (comédienne, chanteuse…) et pas complètement inconnu du public puisqu’elle est passée par la case The Voice en 2019 avec comme coach Julien Clerc. Après un premier titre « Bugger » sorti en 2020, et en parallèle de sa vie de comédienne, elle revient aujourd’hui avec son premier clip « Pandemia », qui est une métaphore de la violence vécue lors de la pandémie. Une chanson d’une grande sensibilité conçue comme un portrait du désordre actuelle de la société qui prend une forme apocalyptique dans l’extrait magnifiquement mis en images ci-dessous.

GwendolineStart Up Nationale

Afin de remotiver les troupes en ce début de crise hivernale qui s’annonce rude, le duo Gwendoline revient avec « Start up nationale », l’hymne parfait pour traverser cette mauvaise passe. Une période difficile que le groupe nous invite à relativiser en faisant cet effort national, en prévision des jours meilleurs où l’on pourra à nouveau laisser exploser sa rage. Un nouvel extrait vidéo à l’univers sombre de leur mini EP Sans contact qui sortira le 02 décembre prochain et dont les plus malins ont dû entendre certains titres en concerts.

Ulrich fortmanWhat have we done

Dans son nouveau single « What have we done », extrait de son nouvel opus Chapter V : Vulnérable, Ulrich Forman se distingue de sa personnalité habituelle en convoquant son autre moi. Une conversation entre son alter ego et lui afin d’assumer de façon collégiale, les erreurs du passé. Un dédoublement de sa personnalité illustré dans son intensité par Delphine Depardieu, qui derrière sa carapace fragile, nous fait part de ses regrets, le tout sous l’objectif d’Alex Tissot.

LisboneL’eau des fontaines

Lisbone nous sert une ode à la mélancolie avec son nouveau single qui fait beaucoup couler « L’eau des fontaines ». Un titre écrit dans une ambiance de solitude totale à l’aube du premier confinement de mars 2020 et à travers lequel l’artiste s’interroge sur le sens de la vie, sur notre quête furieuse du bonheur et sur la question morale face aux tentations divines. La vidéo qui l’accompagne a été tourné dans l’écrin futuriste et onirique d’une piscine tournesol et met en scène Lisbone armé de sa guitare et de son saxophone, entouré de Romain à la guitare et de Gaël à la batterie, pour un moment suspendu digne d’une configuration de live.

Emma SiaudDoutes

A l’aube de son premier EP Premières Fleurs attendu pour le 25 novembre, Emma Siaud lève le voile sur le premier extrait vidéo « Doutes ». Une chanson à la mélancolie douce et aux couleurs jazzy qui épouse parfaitement le climat morose de ses derniers jours. Le clip quant à lui nous transporte dans les rues de Buenos Aires à la nuit tombée où on se laisse guider par la voix mélodieuse d’Emma entourée de ses danseurs. Et que dire ce solo de trompette (son instrument de cœur) qui nous plonge dans un rêve éveillé ? Magnifique !

Yo(Hiper) A l’eau

A quoi ressemble la vie d’un jeune homme de moins de 30 ans qui a consacré toute son existence à la musique ? La réponse se trouve dans « A l’eau », le nouveau single de YO plus connu sous le nom de Yoann Pinna, qui revient en solo après deux albums disque d’or et une tournée de trois ans avec le groupe Arcadian. Jouant désormais sa propre partition en toute indépendance, il est décidé à faire de son hypersensibilité une force qui le portera au quotidien. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il a choisi de réaliser son projet musical autour de son côté « Hyper », accompagné par une équipe composée de Léandre Pick à la réalisation & Vincha à la co- écriture

Social DanceFais-le pour elle

On vous présente Social Dance, un trio marseillais qui vous filera la pêche avec son univers électro pop très dansant et coloré. Le groupe formé par trois amis Faustine, Thomas et Ange, prépare actuellement la sortie de son premier EP Rumeurs attendu le 25 novembre et dont on a déjà pu apprécier en juin dernier le premier extrait vidéo « Parler ». Aujourd’hui, la bande revient sur le devant de la scène avec un nouvel extrait vidéo pop très entêtant « Fais-le pour elle ». Une mise en images colorée et brin rétro qui nous plonge tout entier dans l’univers ce groupe prometteur.

Marcel (feat. Blank) – Intimité

De Charivari, le premier album de Marcel qui sortira debut 2023, on connaissait déjà le premier extrait « bbl » dévoilé juste avant sa première tournée cet été. De retour de son expédition musicale, le quatuor belge nous propose un 2e extrait vidéo en toute « intimité » feat. blank. Du bon rock dans la langue de Molière comme on aime et qui ne manquera pas de susciter l’intérêt des amoureux du genre, habitués à ne pas trembler devant une danse de fantômes médiévaux, des têtes coupées ou un cercueil ouvert sur la piste. Bref, le club de l’intimité vous ouvre grand ses portes, mais vous seul êtes responsable de ce qui peut vous arriver.

RPCDans ma ville

En ce milieu d’automne un peu frisquet, on prend la direction de Dunkerque pour une virée urbaine dans la ville de nos trois kids du nord RPC. Avec « Dans ma ville », c’est un joli hommage à leur ville natale sous fond de hip-hop que rend le trio à travers ce nouveau single extrait de leur EP à paraître au printemps 2023. Une chanson décalée et festive, entre constat d’une jeunesse urbaine désoeuvrée qui s’ennuie dans la monotonie d’un paysage ancien et industriel, et son attachement viscéral à l’environnement dans lequel elle a grandi. Bref un vrai dilemme entre amour et haine !

VapaDas Talent

Vous n’avez toujours pas d’avis a nous faire sur le talentueux Vapa après l’écoute de son dernier single « Inside my brain » ? Vous changerez certainement d’avis en visionnant sa nouvelle vidéo « Das Talent », extrait de son 3e EP Venloer à paraître le 02 décembre. Un nouveau projet sur lequel le producteur français à fait appel à ses influences allemandes, lui qui a baigné dans cette atmosphère durant quatre lorsqu’il habitait à Cologne. D’où ce nouveau single au nom germanique qui nous plonge dans l’ambiance des clubs berlinois avec sa rythmique électro et sa mélodie entêtante. Il mélange ici synthés puissants, paysages émotionnels et rythmiques vibrantes grâce à un mapping vidéo géant en fond de scène.

Absurd Heroes8h15

Si vous ne connaissez pas encore le jeune groupe Absurd Heroes, lauréat Class’EuRock 2022 (le plus ancien tremplin de France et basé en région SUD-PACA), vous risquez de tomber en admiration comme nous et de l’adopter, car il a tout pour plaire. Soucieux de l’avenir de la planète comme beaucoup de jeunes de leur génération, le groupe traite à travers les titres de son album Born in chaos prévu le 25 novembre, des sujets qui le préoccupe au quotidien comme le désastre climatique, l’isolement social, la précarité étudiante ou encore le danger d’un conflit nucléaire généralisé. A l’image du premier extrait vidéo « 8h15 » (qui est l’heure précise du largage de la première bombe nucléaire sur Hiroshima le 6 août 1945) dans lequel le groupe dénonce la violence et l’absurdité des conflits armés qui divise de plus en plus les populations. Une belle prise de position pour ce jeune groupe, qui nous fait espérer que tout n’est pas perdu et que beaucoup ne regarderont pas ailleurs quand la maison brûlera.

The JackingBlabla

Pas de « Blabla » avec l’artiste parisien The Jacking qui nous présente le premier extrait vidéo de son EP Aujourd’hui qui sortira en janvier prochain. Un titre à la fois sucré et rêveur, qui nous plonge dans l’univers mélancolique d’un artiste dont la poésie se veut attachante. Ivresse, danse, amours déçus, solitude de celui qui demande dans le refrain « si quelqu’un l’entend » se mêlent et tourbillonnent dans une chanson qui sait mettre une musique et catchy au service d’un texte touchant.