« Le Pérou avant les Incas » au Musée du Quai Branly

À la suite de sa grande exposition sur le peuple Maori, le musée du quai branly à paris poursuit sa croisade avec cette nouvelle exposition qui nous invite au voyage dans le Pérou d’avant les Incas du 14/11/17 au 01/04/18.

l’exposition est axée sur les civilisations qui ont occupé la côte nord du pays avant l’arrivée des Incas : les Mochica ou Moché (Ier – VIIIe siècle, Lambayeque ou Sican (700-1300) et Chimus (1000-1400), autant dire les cultures très peu connues en Occident.

Le voile est ainsi levé sur l’origine et l’organisation du pouvoir dans ces sociétés anciennes, à travers plus de 300 pièces dont des céramiques uniques.

Les fouilles menées depuis plus de 30 ans sur la côte nord du Pérou, ont révélées que les indiens qui vivaient là, 1000 ans avant JC avaient déjà leurs propres pyramides en hommage aux dieux. Ils fabriquaient des parures et des bijoux avec l’or qu’ils travaillaient pour habiller seigneurs et guerriers jusque dans leurs tombes.

L’exposition est divisée en 5 sections pour mieux comprendre la période d’avant Incas.

Le territoire de la côte du nord du Pérou

Territoire inhospitalier et dessert aride sur lequel se sont épanouis de nombreuses cultures aujourd’hui tombées dans l’oubli, la Côte nord du Pérou a vu apparaitre les Mochicas, considérés comme l’un des premiers à avoir construit une structure étatique.

Le pouvoir céleste

Le pouvoir céleste était essentiellement représenté par des objets qui avaient une signification particulière : la divinité marine, la divinité Ancestrale, la divinité de la Montagne…

Le pouvoir architectural

L’une des manifestations matérielles du pouvoir, en l’absence d’écriture, est l’architecture des monuments, qu’il s’agisse de lieux de cérémonie ou d’habitat.

Les habitations les plus spacieuses, présentant les meilleures finitions et une répartition d’espaces spécialisés, sont typiques de la classe dominante.

Le pouvoir terrestre

Il se manifeste ici par la présence d’êtres qui contrôlent les armées, l’Etat et l’administration, et dont le pouvoir émane des dieux, puisqu’ils sont considérés comme leurs enfants.

Au début le pouvoir, le pouvoir terrestre est associé aux dieux et aux cérémonies religieuses, c’est la période des Etats théocratiques.

Le pouvoir des femmes

Jusqu’ici ignoré, le pouvoir féminin est révélé au grand jour avec la découverte archéologique effectuée en 2004 sur le site d’El Brujo de la « Dame de Cao ».

Les Objects précieux, diadèmes et autres emblèmes retrouvés autour de sa Momie, témoigne du pouvoir politique que les femmes ont joué pendant cette période.

« Le Pérou avant les Incas »

Du 14 novembre 2017 au 1er avril 2018
Lieu : Musée du Quai Branly
Horaires : 11h-19h du mardi au dimanche, nocturne jusqu’à 21h les jeudis, vendredis et samedis
Tarifs : 10€, 7€ tarif réduit

PhenixWebTV

2 réflexions sur “« Le Pérou avant les Incas » au Musée du Quai Branly

Les commentaires sont fermés.