Aimé Césaire

« ma bouche sera la bouche des malheurs qui n’ont point de bouches. Ma voix la liberté de celles qui s’affaissent au cachot du désespoir » Aimé Césaire, poète Martiniquais

2 réflexions sur “Aimé Césaire

Les commentaires sont fermés.