Brol, le premier album d’Angèle

Il y’a un an Angèle débarquait sur la scène musicale Belge et Française avec « la loi de murphy » son titre pop en argot Belge qui avait reçu un accueil chaleureux du public faisant d’elle l’espoir de la chanson francophone. Aujourd’hui sort son premier album intitulé « Brol »

C’est un grand jour pour Angèle, encore inconnu de la scène musicale pop francophone il y’a un an, qui sort aujourd’hui son premier album « Brol » qui veut dire « Bordel, bazar » en argot Belge, entièrement écrit et composé par elle : « je serais incapable d’écrire sur autre chose que ce que je suis, ce que je vis. Il y’a beaucoup de « je » dans les textes » déclare-t-elle au Parisien

Fille de deux artistes Belges et sœur du rappeur Roméo Elvis, Angèle Van Laeken de son vrai nom, a fait ses classes auprès de son père qu’elle accompagne sur scène dès l’âge de 8 ans. Elle suivra des cours de musique et se fera découvrir sur internet à partir de 2015 quand elle poste sur Instagram ses reprises de Rihanna ou Katy Perry, la sauce prend et lui permet de remplir régulièrement les cafés de Bruxelles.

Pianiste de formation, avec une voix délicieuse qui ne se force pas, adulée par des millions de fans de tout âge, Angèle joue l’autodérision sur la pochette de son nouvel album en cherchant à ce qu’on se concentre sur ses chansons, plutôt que sur sa plastique qui lui a souvent valu des commentaires sexistes. « Quand on parle de moi, beaucoup commencent par dire : elle a un joli minois. On ne le ferait pas avec un chanteur ».

https://youtu.be/m3YX8zlR4BU
« Brol » composé de 12 titres y compris les singles « la thune » « Jalousie » ou « je veux tes yeux » qui avaient déjà été proposé au public sous forme de single il y’a plusieurs mois et vus plus de 23 millions de fois, est un album engagé et profond où la chanteuse parle de mélancolie, de narcissisme et des réseaux sociaux qui sont aujourd’hui un dépotoir de violence avec notamment le titre « victime de réseaux »

Des titres engagés et vulnérables

Tout y passe, les lendemains de rupture « les matins », la question de l’homosexualité féminine avec « ta reine », le mal être en soirée avec « la flemme », le succès rapide avec « flou », sans oublier la misogynie ambiante dans le milieu du rap avec « balance ton quoi », les journées de galère avec « la loi de Murphy » ou encore l’ode au bonheur avec « tout oublier » en duo avec son frère Roméo Elvis sorti ce jour.

https://youtu.be/Fy1xQSiLx8U
Bref « brol » est un premier album réussi dans son ensemble, sans artifices, il offre au public une musique simple de par ses arrangements et ses textes. Angèle est devenue une voix qui comptent dans le paysage musical francophone, elle touche un large auditoire avec son album qui sonne comme son heure de vérité, une vérité qu’on a pris du plaisir à écouter et qu’on recommande vivement.

Brol, Angèle

Initial/Universal

Sorti vendredi 5 octobreAngèle sera au Trianon à paris le 23 novembre 2018 ( complet ) et à l’Olympia le 13 mars 2019. Elle sera à la Fnac des Halles le 11 octobre pour un concert gratuit.

Une tournée est également organisée en France et en Europe à partir du 10 novembre 2018.

Chrislin NR

Retrouvez-nous aussi sur Facebook, Instagram & Twitter

4 réflexions sur “Brol, le premier album d’Angèle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s