La jeunesse d’or de Pablo Picasso s’expose au musée d’Orsay

L’exposition « Picasso bleu et rose » qui s’est ouvert le 18 septembre dernier au Musée d’Orsay à paris se focalise sur la jeunesse de l’artiste (18 à 25 ans), bien avant le cubisme, pendant sa période « bleue et rose » qu’il traite dans son ensemble pour la première fois et à découvrir jusqu’au 6 janvier 2019.

Maternité ( mother and child) 1905

Les œuvres du jeune Picasso n’avaient jamais été présentés sous cet angle, sans la partie intime de sa vie qui n’a plus rien d’intime tant on en a été abreuvé dans plusieurs expositions consacrées à l’artiste ces dernières années à l’exemple de l’exposition « Picasso primitif » organisé par le Quai Branly.

Pour la première fois, le musée d’Orsay en collaboration avec le musée Picasso à paris explore la question de la peinture du jeune Picasso de 1900 à 1906 et rien que sa peinture à travers 80 toiles et des dessins venus du monde entier qui retracent cinq années de création du génie espagnol. C’est la première fois qu’une exposition se focalise sur cette période la, la période bleue et rose de l’artiste.

Le « Blues » de l’artiste

La buveuse d’absinthe (1901). Musée de l’Ermitage

Les premières salles nous conduisent dans un voyage ténébreux et saisissant d’un peintre d’à peine 20 ans, c’est la période sombre de l’artiste, il peint la société qui l’entoure, des malheureux, des filles de mauvaises vie détenues, ces abandonnés de la vie comme cette buveuse d’absinthe.
Certains évoqueront la période « misérabiliste » de l’artiste pour donner un nom à cette période pourtant porteuse d’un avenir radieux. Une période au cours de laquelle l’artiste perd son ami Carlos Caagemas à qui il rend hommage à travers une immense toile la vie l’une des toiles les plus célèbres de sa période « bleue » pour la première fois exposée en France. Sur cette dernière on distingue son ami à droite, un début de cycle de la vie à gauche et au centre la mort.

La vie (1903). Cleveland museum of Art/succession 2018

La vie en rose

L’étreinte ( 1903). Musée d’Orsay / Hervé Lewandowski/Succession Picasso 2018

Avec le rose, on assiste à la renaissance de Picasso lui qui s’était laissé aller dans la douleur et la dénonciation. Picasso voit la vie en rose avec l’arrivée de Fernande Olivier dans sa vie, sa première compagne qu’il rencontre en 1904. Le peintre veut tout montrer de cette période de sa vie jusqu’à la nudité et ne rien cacher au visiteur comme cette étreinte d’un couple qui s’aime ou l’acrobate à la boule en provenance du musée Pouchkine à Moscou que nous pouvons admirer pour la première fois, sans oublier la famille de saltimbanques.

L’acrobate à la boule (1905) The Pushkin State Museum of fine Arts, Moscow/succession 2018

La famille saltimbanque

la période rose qui durera deux ans prendra fin avec l’arrivée du cubisme marquée par les Demoiselles d’Avignon, le célèbre tableau de Picasso.

Cette exposition est l’unique occasion pour le public d’admirer toutes ces œuvres pour lesquelles le musée a travaillé durant 3 ans à cause de leur complexité et du coût de leur acheminement.

 

Informations Pratiques

Musée d’Orsay
18 Septembre 2018
au 6 janvier 2019

Billetterie
Tarif réduit : 9€
Plein tarif : 12€

Chrislin NR

Retrouvez-nous aussi sur Facebook, Instagram & Twitter

9 réflexions sur “La jeunesse d’or de Pablo Picasso s’expose au musée d’Orsay

  1. billielugosi dit :

    et ils font bien de mettre en avant cette période très différente de ce que l’on connaît le plus de Picasso, j’adore en tout cas : l’acrobate, maternité la buveuse d’absinthe, extraordinaires !

    Aimé par 1 personne

  2. Notes dit :

    Je pense que c’est une exposition très intéressante pour découvrir d’autres périodes de Pablo Picasso.
    Pour avoir vu la période académique à Barcelone et une exposition en Allemagne qui retraçait la vie de Picasso, je conseille d’aller jeter un coup d’œil.

    Aimé par 1 personne

  3. J.C.Auteure dit :

    Ooooh my god, ce tableau de « La Maternité » est un de mes préférés toutes périodes de l’histoire de l’art confondues ❤ Et je me demande même si ce n'est pas ce Picasso des premiers temps que je préfère ^^

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s