Skow Vainqueur de l'édition 2019 du dispositif Buzz Booster. Photo : Florian Gallène.

Skow vainqueur de la 10ème édition du Buzz Booster

C’était soirée de fête à Marseille samedi 18 mai dernier à l’occasion de la finale du dispositif de détection rap Buzz Booster qui célébrait ce jour-là le 10e anniversaire de son existence.

L’événement avait lieu à la salle de spectacle l’affranchi, dans le 11e arrondissement marseillais. Dix rappeurs aussi talentueux les uns que les autres, représentants de dix régions s’affrontaient ce soir-là pour espérer gagner la grande finale. Après Di#se en 2017 et Kikesa en 2019, cette année c’était au tour du jeune rappeur Skow, représentant de la région Occitanie de remporter cette 10e édition.

Retour sur cette grande soirée.

C’est à la région Auvergne-Rhône-Alpes, représentée par BLU JayLah ce soir, que revient l’honneur d’ouvrir cette grande soirée de finale. En provenance de Lyon, la jeune rappeuse à la coupe Afro et aux lunettes à la Harry Potter, va surprendre l’assistance avec une prestance qui ressemble à celle des artistes confirmés.

Salek prendra ensuite la relève, représentant de la région Hauts-de-france, il nous servira un rap mélodique avec des flots percutants. Une présence scénique à « Visage caché » sur une caisse au milieu du public, dans une ambiance à la « Scary Movie ». Avec lui, « bientôt la nuit on ne fait que célébrer » « ahaha », avant de terminer dans « L’Bail ».

Il n’y aura pas de « Remise de Peine » possible avec As Tec, le représentant de la région Loire Atlantique sera le premier des candidats à nous faire de l’effet. Son retourné arrière sur scène va déclencher un tonnerre de brouhaha.

Île de France représente (oui nous sommes parisien) Fanny polly et son crew en provenance de la région parisienne viendront rehausser le niveau de la soirée. Une rappeuse entourée de ses deux danseuses avec son Dj à l’arrière, une belle performance à la chorégraphie séduisante qui méritait tout aussi bien de remporter cette finale.

Par contre, comme son premier EP l’indique, on n’a « Toujours pas compris » ce que proposait Woodsdad, représentant du Grand-Est. C’était un peu laborieux sur scene, le public moins réceptif et l’ambiance pas du tout au rendez-vous.

La nouvelle Aquitaine par la voix de son représentant FELLO relancera la soirée de plus belle. Accompagné de son Baker, le jeune rappeur envoi du lourd sur scène avant un piano voix plein de douceur, aidé de son pote pianiste.

237 Undersea nous ferons bien comprendre qu’ils jouent à domicile. Les représentants de la région PACA ont foutus un joyeux bordel sur scène vu leur nombre conséquent et la chaleur du Sud, c’était une évidence en le voyant débarquer sur scène armés de gilets pare-balles. C’est à se demander s’ils n’avaient pas réquisitionné tous leurs potes pour venir les acclamer.

Teddy Binks, l’auteur de « Poseidon » et originaire du D’Evreux sera le digne représentant de la Normandie, avec sa trap qui séduira un large public. une puissance sur scène qui fera groover une petite bande devant nous.

Babs, le représentant de la Bretagne nous fera un temps penser à Eddy de Pretto. Son seul sur scène dans la pénombre où il a « l’impression que le ciel s’épaissit, s’assombrit » est captivant. Personne « n’a le droit » de passer à côté d’un tel talent, qui ramène un peu de fraîcheur breton dans cet univers hardcore.

C’est sans doute grâce au rap cru et revanchard servi par Skow samedi en fin de soirée, que la région Occitanie qu’il représentait remporte la finale de cette 10ème édition.

Ce fut une belle soirée de plus de trois heures qui a vu passer dix différents shows, même si nous sommes passés à côté de nos pronostics. On voyait bien la région Ile-de-France, la Loire atlantique ou l’Aquitaine remporter cette édition, mais nous ne sommes pas jury. Bravo à Skow et à tous les autres talents présents ce soir-là.