Capture d'écran "Good Vibes Only" de Muzi

Les « Good Vibes » du Sud-Africain Muzi

Le Badaboum avait des airs de Zoulou club vendredi dernier, avec la présence du jeune dj et producteur sud-africain Muzi, qui était de passage à paris, pour présenter son nouveau projet, lors d’un concert unique.

C’est un jeune très mature que j’ai découvert et rencontré lors de son passage au festival La Magnifique Society à Reims, en juin dernier. Une première pour lui qui n’avait jamais mis les pieds en France auparavant et que j’étais heureux de retrouver au festival Afropunk à paris.

le jeune producteur et Dj Muzi au Badaboum le 27 septembre 2019.
le jeune producteur et Dj Muzi au Badaboum le 27 septembre 2019.

Il venait de sortir son EP Stimela Segoline et revenait alors d’une résidence à Berlin où il est allé développer sa musique auprès d’une jeunesse éprise de sons électroniques. Un séjour qui lui a été bénéfique, même si le dj reste un amoureux de sa patrie « Berlin c’était il y a trois ans, maintenant je suis à Johannesburg je préfère mon pays, il fait trop froid en Europe (rire) ». Fan du groupe The Prodigy dont il adore l’énergie, il ne cherche qu’à donner le meilleur de lui-même, à l’image de son premier single Nizogwacla, de l’argot zoulou qui se traduit par « vous allez adorer »

La bonne humeur de Muzi

Cet amoureux de la culture Zoulou et des sons sud-africains ayant grandi dans le township d’Empangeni est né en 1991, trois avant la fin de l’apartheid, mais se considère quand même comme un « Born Free », cette génération qui n’a pas connu les affres de la ségrégation raciale. « J’ai grandi dans une famille où on n’avait rien, la situation n’est pas facile dans les Townships, il reste beaucoup à faire, je n’aurai pas aimé être né ailleurs que là-bas ». En juillet dernier, il participait à l’album Africa Express du collectif londonien, qui rassemblait les artistes Sud-Africains qui font l’actualité.

Après deux albums Boom Shaka qui rendait hommage au groupe de Kwaito en 2016 et Afrovision en 2018, un nouvel album « Zeno » est annoncé pour le 11 octobre prochain. De l’afro-pop teintée d’électronique dont il vient de dévoiler le premier extrait.

le jeune producteur et Dj Muzi au Badaboum le 27 septembre 2019.
le jeune producteur et Dj Muzi au Badaboum le 27 septembre 2019.

En attendant l’album, les fans ont pu se délecter depuis le 20 septembre dernier de son nouvel single « Good Vibes only » en featuring avec le jeune Espacio Dios. De la bonne humeur qui fera vibrer le public venu nombreux l’applaudir derrière ses platines, pour la seule date française de celui qui promettait de ne jamais nous conduire dans un univers triste.

Truth is I don’t want to wait // Good times and I got a date // Your bad vibes cant contaminate // Siya phezulu kwezintaba See you later // Right on time ancestors never late // Good Vibes Only // I’ma get mine no doubts no debates // Good Vibes Only

Plus d’infos

Zeno, disponible le 11 octobre 2019

Facebook // Twitter // Instagram

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s