Chaque fin de semaine, nous vous proposons de découvrir les clips dévoilés récemment et qui ont retenu l’attention de la rédaction.

Cléa Vincent, Du sang sur les congas

Un peu de gaité dans cette période morose ne fait pas de mal et c’est Cléa Vincent qui se charge d’égayer notre confinement avec la vidéo de son nouveau single « Du sang sur les congas », extrait de son nouvel EP « Tropi-cléa 2″ annoncé pour le 30 avril prochain. Une parenthèse heureuse, un brin sensuelle mis en images par Pablo Padovani dans cette pièce où les protagonistes ne semblent souffrir d’aucun confinement et se laissent aller sur cet air des tropiques. Nous aussi on veut « du sang sur les congas », refaire la fête et croiser les flics à la sortie. En attendant on va suivre l’exemple de Cléa et se lâcher un peu plus chez soi.

Jake & Fanny, Hold On To Me

Belle histoire d’amour que celle mis en avant par la vidéo de « Hold On To Me« , le nouveau single du duo Americano-Canadien Jake & Fanny. Une invitation à s’aimer pour de vrai, une promesse de se choisir au quotidien co-écrit par Jenna Andrews (Drake, Lily Allen, Jennifer Lopez) et mis en images par le renommé John Cunningham. Une pop solaire et fédérateur qui fera du bien aux nostalgiques des soirées de fin de la semaine.

Ghostly Kisses, Never Let Me Go

Une ballade le long des plages désertes s’impose en compagnie de Ghostly Kisses qui nous offre une jolie escapade avec la vidéo de son nouveau single « Never Let Me Go ». Une parenthèse heureuse qui fait rêver en ces temps de confinement, aidée de la voix délicieuse de l’artiste et mis en images par Estée Preda.

Grand Palladium, Emilie

Le duo folk Grand Palladium composé de Kevin et Vincent, tease la sortie de son premier album prévue ce vendredi 27 mars avec le clip de son nouveau single intitulé « Emilie« . Un tube en devenir qui revient sur l’histoire réelle de cette rencontre éphémère mais intense entre l’un des membres du groupe et une dessinatrice de BD rencontrée un soir de la fête de musique. Ou quand le monde de la musique rencontre celui de la BD, pour accoucher d’un air optimiste et joyeux.

Cachemire, Qui est la punk ?

Pour marquer son retour après un 2ème album salué par la critique, le groupe de rock Cachemire a fait le choix de nous offrir la vidéo du titre éponyme de leur nouvel album « Qui est la punk ? ». Une vidéo en forme de portrait d’une résistance de la grande guerre, qui rend hommage à nos aînés en revenant sur le passé et la vie de ces derniers pendant cette période de guerre et celle des soulèvements de 1968.

Dätcha Mandala, Stick It Out

Même si la crise sanitaire actuelle a eu raison de la sortie de leur nouvel album « Hara », repoussée au 5 juin prochain, les trois musiciens du groupe Dätcha Mandala ont néanmoins fait le choix de maintenir la sortie du clip de leur premier single « Stick It Out » ce 24 mars. Une vidéo dans laquelle il est question de l’effondrement de notre société actuelle, minée par sa volonté à dominer l’homme moderne. La fin d’un ancien monde mis en images par Tony Horel et qui prend feu sous nos yeux.

Volo, En vérité

En vérité, le nouveau single des frères Volo s’inspire de la lecture de l’une des correspondances les plus connues de la littérature française, entretenue par deux éminents auteurs romantiques du XIXème siècle, Georges Sand et Alfred de Musset. Un nouveau titre à la première personne pour ce duo qui a choisi le langage du corps et de la danse pour mettre en images ce dernier. Dans une esthétique noire et blanc, on se laisser bercer par ce corps féminin en mouvement, sous fond d’une musique qui nous rappelle l’être absent. « Un seul être vous manque et tout est dépeuplé », il avait raison Alfonse Lamartine.

Arielle Dombasle & Nicolas Ker, Just Come Back Alive

Premier extrait pour le nouvel album à deux voix « Empire » d’Arielle Dombasle & Nicolas Ker avec le clip du premier single « Just Come Back Alive », en attendant la sortie de l’album en juin prochain. Direction l’Empire rêvé de deux artistes qui poursuivent leur épopée rock débutée en 2016 avec « La Rivière Atlantique ». Une vidéo onirique à l’image de ce duo atypique, qui offre un peu d’évasion en cette période de grande désolation, sous la direction de Thierry Humbert et Carole Mathieu.

Koline, Lost

Perdue ? Koline l’est sans doute dans le clip de « Lost« , premier single extrait de son premier EP à venir. Un clip à l’esthétique léchée et autoproduit par l’artiste, qui dévoile ainsi sa grande sensibilité. Réalisé à l’iPhone, la vidéo met ainsi en lumière la musique de Koline qui surfe ainsi sur la mode actuelle des smartphones.

La ligne bleue, All Star

« All Star » est le nouveau clip extrait de « Bleue vol.2« , le dernier projet de la famille musicale La ligne bleue, après une première compilation dévoilée en 2018. Un crew composé d’artistes qui mettent en commun leurs différents talents pour nous offrir une musique métissée où le français, l’anglais et l’espagnol font bon ménage. Une force de frappe pour le collectif RnB avec cette nouvelle vidéo aux accents de virée nocturne, mid en images par Kevin Aubert.

Austyn, Grenson

C’est l’histoire d’un clip qui n’était pas à l’ordre du jour, mais qui s’impose face au climat actuel. La crise sanitaire déclenchée par le Covid-19 et les mesures de confinement décidées par le gouvernement, ont eu raison de la sortie de l’EP « Désordres » d’Austyn et du clip du single « Brune Mandarine« , repoussés à plus tard. Pour remédier à cela, Austyn nous invite au lâcher prise avec le langoureux « Grinson » et son ambiance paradisiaque qui sent bon les vacances, qui risquent d’avoir un goût particulier cet été.

Tristen, Voyage Voyage

Nouvelle vidéo live pour l’artiste indie pop Tristen qui a choisi de reprendre le tube international « Voyage Voyage« , paru en 1986 et rendu célèbre par la chanteuse Desireless. Une chanson qu’on retrouve également en clôture de son nouvel « Les Identités Remarquables » et dont il nous présente la captation live réalisée en septembre dernier dans une petite salle de l’Hérault.

Thems, Nuits

« Nuits » n’est pas le temps qu’il fait à l’extérieur actuellement, mais le nouveau single du jeune Félix Muhlenbach aka Thems qu’on vient de découvrir sur Instagram. Un titre mis en images par Jeremy Morlot et Anthony Chapelle, dans lequel on suit le jeune artiste dans ses déambulations, une fois la nuit tombée. Un clip léché qui invite au relâchement, avec un tempo bien envoyé et le tout sans paroles.

Bagrad, Bien

Direction Bruxelles pour faire la connaissance du jeune artiste et rappeur Bagrad qui semble « Bien » dans sa tête et tient à le faire savoir à travers la vidéo de son nouveau single, extrait de son projet « Seuleil« . Mis en images par Sofie Hvid Thisgaard, le clip nous plonge dans une sorte de grand bain où la tête de l’artiste semble noyée dans une vague d’eau.