Chaque fin de semaine, la rédaction vous propose de découvrir les nouveaux clips qui font actuellement l’actualité.

James ZOpen

James Z nous invite à prendre le large à la découverte de la nature dans les Pyrénées Orientales, un endroit qui à servi de cadre pour illustrer son nouveau single « Open », extrait de son EP six titres Reunion, disponible depuis le 15 janvier 2021. Un titre à la fois groovy et onirique qui invite à s’ouvrir au monde, à la diversité qui fait notre richesse. Entre humour drame et thriller, vous passerez par différentes émotions durant ce visionnage qui en bouleversera plus d’un.

Stéfany RydelLe blues

Stéfany Rydel chante « le blues », une complainte parfaite qui apaise son âme et adoucie ses peurs face a cette période incertaine. Elle qui a toujours été bercée par ce genre de mélodies depuis sa tendre enfance s’y colle enfin à son tour. Une façon de nous présenter une autre facette de son univers, celle d’une artiste empreinte de sensibilité. Elle accompagne ce nouveau single d’un clip esthétiquement joli qu’on vous invite à découvrir ci-dessous.

Romain HumeauTryin’ to be a girl

« Tryin’ to be a girl », le nouveau single Romain Humeau, chanteur et leader du groupe de rock Eiffel, a quelque chose de vivifiant avec son ambiance rock mélancolique. Pas étonnant, puisqu’il est extrait de son dernier album solo « Échos » paru le 18 septembre 2020. Le clip en animation signée Nicolas Flory, à l’esthétique entre noir et blanc et couleur, nous transporte dans un univers onirique et surréaliste où des créatures surréalistes ont droit de cité.

JoséBeyong Doubt

Trois mois après la sortie de son projet personnel Dada, le leader des Stuck in the Sound José R Fontao, revient avec la vidéo loufoque de « Beyong Doubt », la 2ème piste de cet EP quatre titres. Après avoir rendu hommage à ses racines portugaises dans le clip du titre éponyme, José continu sur cette lancée dans l’illustration de son nouveau single singée David Fontano. La vidéo nous embarque dans l’histoire rocambolesque d’une boite de sardine récalcitrante à l’ouverture impossible ! Mais c’est sans compter sur l’obstination inébranlable de JOSÉ et de ses compagnons de route

CancreSaisir

Le noir et blanc sied bien à la nouvelle vidéo toute en émotion du power trio Cancre, qui a profité du cadre exceptionnel d’un ancien couvant à Morlaix où ils sont originaires, pour enregistrer une session acoustique de « Saisir », extrait de leur premier EP Face au vent, sorti il y a quelques semaines. Attention, ambiance mystique garantie avec ce titre empreint d’une tonalité solennelle et viscérale

Basile Di ManskiDans l’Espace

Quelques jours après la sortie de son nouvel album Les nouveaux quartiers, Basile Di Manski nous offre une aventure « Dans l’espace » avec son nouveau clip du même nom. Une escapade qui ne se refuse pas, à l’heure où les frontières se referment sur elles-mêmes, les unes après les autres. Lui qui a toujours considéré la musique comme un sport de glisse, nous embarque dans ce périple avec comme seul compagnon sa Space guitare.


Fils CaraConcorde

Fils Cara ne peut pas être rangé dans une seule case, inspiré par le rock Anglais, la chanson Française et le rap American, il nous fait découvrir tout son univers avec un 1er album Volume suivit de ce très attendu EP Fiction sorti en septembre 2020. L’artiste Stéphanois de 25 ans nous présente son single « Concorde ». Il est accompagné d’un clip réalisé par Hugo Pillard. Un jeu d’ombres qui met en avant le texte fort de ce jeune homme qui nous parle avec ses mots mais aussi avec sa gestuelle, dans une époque actuelle où nous vivons avec des masques, cela nous fait du bien. « Si c’est l’bon time aux avant-poste l’avion plane et tout concorde »

Edgärnuit

Retour aux sources pour le duo pop Edgär, qui nous offre la vidéo très cinématographique de leur nouveau single « Nuit », dévoilé vendredi dernier. Un titre pour lequel Ronan et Antoine unissent leurs voix pour chanter en français une mélancolie incarnée. Réalisée par Jérémie Douchy, la vidéo met en scène deux protagonistes, qui semble faire face à une crise passionnelle la nuit, suite à une insomnie. Dans Nuit, Ronan et Antoine unissent leurs voix pour chanter en français une mélancolie incarnée

Lo – Delphine

Loïc Bailly alias Lo jeune artiste Bruxellois de 28 ans nous présente son 2 ème titre « Delphine » annonçant la sortie de son EP Parades prévu en avril prochain. Artiste aux intonations « urbaines » c’est depuis sa chambre qu’il écrit et compose ses chansons. Des textes francs et travaillés qui nous racontent son monde, notre monde tel qu’il le voit. C’est en novembre 2020 que l’on découvre son premier single « Mort-né » qui annonce déjà l’esprit de ses créations. Avec grand plaisir nous le retrouvons ce 29 janvier avec le titre « Delphine » accompagné d’un clip réalisé par Simon VANRIE. Assis au bord d’une fenêtre d’un immeuble qui semble abandonné Lo nous inspire par son texte. « Delphine, c’est la légèreté de l’être qui devient soutenable parce qu’on l’a décidé. Delphine, c’est la vie, le pardon, l’oubli. ». « Delphine » nous parle de l’insouciance et de la vie vécues dans l’instant présent. « Delphine» c’est nous, c’est vous.

Dogs for friendsKing’s dog

Le quatuor angevin Dogs for friends nous entraîne dans une ambiance étrange avec leur nouveau clip « King’s dog », extrait de leur dernier EP I’ll Pet U 4Ever, disponible depuis le 13 novembre 2020. La vidéo signée Josic Jegu met en scène trois personnages inquiétants qui vont s’entrecroiser à des lieux différents avec chacun des choses à se rapprocher, avant de finir par se retrouver dans un hôtel. Une question subsiste à la fin, qui des trois personnages est le plus inquiétant ? A vous de repondre.

Fils.Amorphe

Avec Fils. son nouveau projet, Stéphane Del Castillo (MamaKilla) pose, d’une voix pesante, un chant parlé sur des mélodies rock sans fioritures. Amorphe, premier extrait de l’EP du même nom à paraître courant mars 2021, illustre ce manque d’énergie et d’envie d’entreprendre qui nous assaille parfois, lorsque notre esprit se perd dans la vie rêvée des autres, mise en scène sur les réseaux sociaux. Le clip réalisé par Thomas-Lee Mendez montre Fils.inactif, debout ou affalé sur un sofa, entouré de l’effervescence qui règne dans la ville, pour mieux marquer son inertie.

Wendy MatinezMon aviateur

Wendy Martinez rend hommage aux débuts de l’aéronautique dans son nouveau single « Mon aviateur« , second single extrait de l’EP La Chevauchée Electrique, qui sortira en mars 2021. Un titre qu’elle accompagne d’un clip réalisé par ses soins et qui plonge le téléspectateur dans une ambiance psychédélique digne des 70’s, avec la guerre en toile de fond, comme pour faire écho à cet étrange climat de guerre actuel.

Nicolas LyElle souriait

Ex chanteur du groupe Applause, Nicolas Ly se consacre maintenant pleinement à sa carrière solo. « Elle souriait » annonce la sortie, au printemps prochain, d’un EP six titres nommé « Rue de la folie », écrit en français. Ce premier extrait, inspiré d’une rencontre fascinante qui a marqué la vie de l’artiste, présente une femme à travers l’évolution de son sourire. Le clip, réalisé par Elisa Baudouin met en valeur le chanteur à travers une série de tableaux aux décors épurés, un monde de douceur où le temps semble s’écouler au ralenti

Marie MinetPrête à tout

« Prête à tout », le nouveau titre de Marie Minet dans lequel elle chante les abimes de l’amour. Cette passion amoureuse qui peut faire des ravages quand la personne désirée ne répond plus présente. Une mélodie douce et captivante pour parler d’un sujet qui nous fait souvent perdre la raison et dont les séquelles sont parfois impossibles à éviter. Après un premier single étonnant, naviguant entre slam et musique du monde, ce nouveau titre confirme ce que l’on savait déjà sur Marie : c’est une chanteuse passionnée, une artiste complète qui se donne entièrement aux histoires qu’elle interprète comme elle se donne à la vie : sans réserve et en suivant son cœur.

Météo MirageTon nom

Météo Mirage nous embarque dans un voyage sans destination précise avec « Ton Nom », le premier single extrait d’un EP à venir prochainement. A Travers d’immenses paysages colorés mis en images par Baptiste Perrin, le quintet parisien nous invite au coeur de sa pop élégante avec un morceau sous forme de course poétique qui raconte les souvenirs et la mémoire envahissante. Et le meilleur moyen de s’échapper dans cette période d’enfermement généralisé.

Apollo JunctionOn The Ropes

Le groupe anglo-saxon Apollo Junction, originaire de Leeds vient de sortir « On The Ropes », son quatrième single annonciateur de la sortie prochaine d’un deuxième album studio. Le quintette d’indie électro pop propose un titre énergique et rythmé, illustré par un clip sombre mettant en scène la rencontre d’une jeune homme et d’une jeune femme, à mi chemin entre ring de combat et parade amoureuse

Rest in GalePage Blanche

Pour fêter la sortie de leur premier album Tombola, disponible depuis vendredi dernier, le jeune groupe de rock Rest In Gale, a dévoilé son nouveau clip « Page blanche ». La vidéo nous entraine dans un troquet clando en plein confinement, où le groupe a décidé de nous offrir une dernière fiesta de fin du monde. Ou quand la mélancolie de la « Page blanche », fait des étincelles.

Icare VertigoMa place pour mars

A travers son nouveau single « Ma place pour mars », Icare Vertigo, le groupe de pop rock rennais, réfléchit à voix haute à ce qu’il pourra transmettre aux générations futures. Plutôt que de viser la lune et le monde des paillettes, le combo vise l’essentiel à travers sa prose poétique et sensible. La vidéo quant a elle, reprend les codes d’un court métrage, en mettant en scène le chanteur du groupe et ses deux enfants, symbolisant le passage de témoin entre deux générations.

BeblyL’extinction

Pour son nouvel EP Le spleen à présent, attendu pour le mois de mars prochain, le duo Bebly a opté pour une formule inédite en acoustique et surtout en français, qui fait du bien en ces temps frileux. Le premier extrait « L’extinction » dévoilé le 29 janvier dernier, nous en donne un aperçu, avec son côté simple et dépouillé, à la limite de la fragilité.

BrassClan

Brass singe son comeback avec « Clan », son nouveau single dans lequel il se targue d’ignorer les autres rappeurs pour ne s’entourer que de ses plus fidèles amis. Dans un élan d’égotrip, le jeune rappeur apparaît déterminé, résolu et par moment, presque un peu dédaigneux dans le visuel explosif qui accompagne ce nouveau titre.