Festival de Cannes : « De quelle couleur est ton badge? Je verrai si tu es important…»

Cannes, les croisettes et les paillettes…

Comme il est de coutume, la grande famille du septième art se donne rendez-vous chaque année à Cannes, au mois de mai pour le plus prestigieux des festivals cinématographiques dans le monde.

À cet effet, le festival de cannes accrédite chaque année plus de 4000 journalistes et blogueurs venus du monde entier et représentant plus de 2000 médias. Ils sont rigoureusement triés parmi la flopée de demandes que reçoit le service de presse du festival, qui privilégie les journalistes, photographes ou reporters mandatés par des Grand médias ou médias spécialisés et en fonction de l’audience et de la couverture médiatique prévue.

Une fois tous les obstacles franchis, il faut maintenant se confronter à la couler du dit badge ou accréditation. Car au festival de cannes, le badge ne vaut pas « full accès », tout dépend de la couleur de ce dernier.

Il existe 5 couleurs de badge pour le festival de Cannes, tout le monde se balade sur la Croisette avec son badge autour du cou durant le festival, il faut dire que sans lui vous ne pouvez pas accéder aux espaces réservés et c’est un peu un « prestige » de l’afficher fièrement, sauf pour les tous nouveaux estampillés « jaune » qui sont reconnaissables de tous et pas pris au sérieux…

Le blanc ou la first class

Il est réservé à une poignée de vip, grands journalistes, patrons de presse…. ils se comptent sur le bout des doigts, ils sont tellement peu nombreux qu’ils sont reconnaissables, ils peuvent ainsi rentrer à toutes les séances, soirées et autres sans faire la queue. À certain comme Michel Denisot, on ne prend plus la peine de demander le badge, tant le personnage est un incontournable du festival.

Le rose pastille jaune

Destiné aux journalistes habitués du festival, il arrive juste après le blanc et ses détenteurs restent pour la plupart durant toute la durée du festival. Ils rentrent généralement assez rapidement dans les salles au mépris de ceux qui sont la parfois depuis des heures à faire la queue.

Le bleu : C’est un peu la classe intermédiaire, on ne sait pas trop si on est content de l’avoir ou frustré.

L’orange : Il est réservé aux cameramen et photographes qui sont postés toutes la journée sur la montée des marches à chercher à saisir la plus belle photo ou le scoop qui fera le tour du monde

Le jaune: Comme la couleur l’indique, ce sont des poussins, c’est souvent le premier festival de son propriétaire et cela se voit tout de suite, car c’est eux qui squattent des heures à faire la queue, parfois pour rien, afin de pouvoir accéder aux projections. Il faut attendre que toutes les couleurs citées plus haut puissent rentrer dans la salle et qu’il reste encore des places sur le nombre imparti.

Tout n’est pas rose à Cannes…

Phenixwebtv

Crédits photos : Hache & phenixwebtv

Une réflexion sur “Festival de Cannes : « De quelle couleur est ton badge? Je verrai si tu es important…»

  1. ChichKaponBlog dit :

    Il y a aussi le noir qui désigne les exploitants et ceux du marché du film, les blancs pour Cannes Cinéphile (enfin peut-être que maintenant il est jaune mais avant c’était blanc) et les jaunes pour le staff (pareil la couleur a peut-être changée) !
    Un bel arc-en-ciel de couleur pour une hiérarchie très visible effectivement !

    Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.