Nuits Sonores s’achève en beauté avec Action Bronson

C’était ambiance de fête ce samedi soir à lyon pour la dernière soirée du festival « Nuits Sonores » qui s’achève ce dimanche 13 mai. Malgré la pluie qui s’est abattue sur la ville toute la soirée, le public a répondu présent à cette dernière nuit en nombre.

Comme pour la soirée d’inauguration, la dernière soirée a eu lieu en zone industrielle, sur le terrain des anciennes usines couverts de Fagor-Brandt, ce qui a permis au public d’éviter de se prendre des trombes d’eau.

Mais il y’avait de quoi se réchauffer durant ce final tant attendu avec notamment la présence annoncée depuis des mois de Action Bronson en provenance des USA

Mais bien avant lui, le groupe Ammar 808 & Maghreb United a eu le temps de chauffer la halle 1 à bloc sur des rythmes endiablés venant tout droit du Maghreb et grâce à leurs instruments ils nous fait revivre au public les colonies de vacances sous un autre registre avant de laisser la place à la star du soir Bronson.

Action Bronson, la bête

Débarquant sur scène avec un pétard dans la bouche, Action n’a pas perdu de temps pour faire vibrer tout un public acquis à sa cause dans une salle qui débordait d’énergie. C’était l’euphorie totale dans la fosse avec un public qui ne tenait plus en place et un Action provocateur comme à son habitude dans ses textes, n’hésitant pas à balancer de l’eau dans l’assistance qui ne boudait pas son plaisir et le lui rendait bien

Durant une heure de temps, il a tenu le public en haleine en enchaînant les titres phares de son répertoire repris en chœur par ses fans. Ces derniers n’hésitaient d’ailleurs pas à imiter leur idole en lui balançant des sachets de bonbons quand ce n’était pas des pétards fumants. Il planait une forte odeur d’herbe dans le public, couplé à la chaleur et à la transpiration ça donnait un cocktail irrespirable mais pas fatal, vu qu’il n’y a eu aucun malaise.

Un grand moment de communion pour ce qui restera comme l’événement de cette dernière soirée du festival Nuits Sonores.

Dans la halle 2, le duo de dj les fils de Jacob, originaire de Saint-Étienne ont assuré le chaud en ouverture et en clôture de cette soirée « we are Europe »

Dans la halle 3, Camion Bazar a pris les rênes dès l’ouverture de la salle, entraînant le public présent dans ses délires électriques, c’était aussi l’occasion pour le dj de présenter sa fameuse moto de nuit.

l’édition 2018 s’achève en beauté, sous une pluie battante, mais avec un public toujours au rendez-vous . Toutefois, la fatigue se faisait aussi ressentir, surtout sur ceux qui enchaînent les nuits depuis le début du festival et qu’on voyait plus nombreux affalés sur les chaises contrairement à la première nuit.

Rendez-vous l’année prochaine pour une nouvelle édition.

Phenixwebtv.com

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s