#DeLaReussiteParmiVous, une campagne pour lutter contre les stéréotypes

Les stéréotypes ont la peau dure et se retrouvent souvent au cœur des débats. L’actualité prend le pas et avec elle son lot d’interprétations et de préjugés.

Il est plus facile et plus rapide de se tourner vers un stéréotype connu, que de livrer une vraie analyse de la situation. « En raison des préjugés propres à certains journalistes, directeurs, reporters ou rédacteurs en chef, les stéréotypes peuvent apparaitre dans les médias, mais ils servent aussi de raccourci pour étiqueter une personne ou un groupe. » Krystyna Szymankiewic

L’immigré est-il le seul représentant d’un phénomène qui touche toutes les couches de la population ?

Pourquoi conférer à un problème sociétal une connotation raciale ?

Suite à une énième polémique, Chouna Lomponda, experte en communication, coordinatrice et initiatrice du projet, originaire de RDC, monte au créneau et décide de réunir un panel de personnalité issue de l’immigration qui font la beauté de Bruxelles.© Vaya Sigmas / Success Diverstory asbl

« On ne combat pas ce que l’on connaît. Apprenons à la société à connaître et à se reconnaître en chacun, indépendamment des origines »

Partant du constat que l’échec ou la délinquance ne peut être imputé à une catégorie de la population et que la réussite n’a pas de couleur, la campagne de communication « de la réussite parmi vous » a été mis en place afin de lutter contre les clichés dont sont victimes les personnes issues de l’immigration au quotidien.

A l’heure où les langues se délient et où les interpellations se poursuivent, cette campagne n’est pas sans rappeler le manifeste initié par l’actrice Aissa Maïga « noir n’est pas mon métier » ou des comédiennes noires et métisses dénoncent un racisme latent dans le cinéma français.

L’affiche de la campagne qui sera dévoilée en septembre 2018, a été réalisée par la photographe engagée Vaya Sigmas* en collaboration avec Rosy Sambwastyliste et conseillère vestimentaire.

S’inspirant du célèbre cliché de la Une de Vanity Fair représentant les nouveaux visages d’Hollywood réalisé par la papesse de la photographie Annie Leibovitz, à l’occasion de la cérémonie des oscars.« Photograph by Annie Leibovitz/courtesy of Vanity Fair. »

Cette campagne se décline sous plusieurs formes : une exposition des nouveaux visages de la Belgique et de l’Europe est à découvrir au cœur de Bruxelles et en accès libre.

Dix-huit capsules vidéo viendront également enrichir cette campagne avec des témoignages de profils différents comme la Belge d’origine Japonaise, Maya Yamaguchi, Directrice financière, RH et Administration © Vaya Sigmas / Success Diverstory asbl

ou de Erdogan Ozkan, chef d’entreprise et originaire de Turquie.© Vaya Sigmas / Success Diverstory asbl

Une caravane pédagogique sera également mise en place avec des acteurs de tout horizon qui viendront témoigner et échanger avec des jeunes de lycées et collèges, car comme le faisait remarquer l’auteur à succès d’origine Nigériane Chimamanda NgoziCe n’est pas un service qu’on rend à nos enfants de les faire grandir en pensant que tout le monde est blanc, car ce n’est pas le cas ! »

La route est longue, mais le combat en vaut la peine. Il est temps que les mentalités changent, l’immigré ne doit plus servir de punching-ball à tous ceux qui cherchent des coupables à leurs maux. Souvenons-nous bien de ce que déclarait Chris Rock à l’ouverture de la cérémonie des Oscars en 2016 « we want opportunity; we want black people to get the same opportunities as white people ». Tout simplement… et la réussite sera parmi « Nous ».

Entretien avec Chouna lomponda, initiatrice et coordinatrice de la campagne #DeLaReussiteParmiVous

© Vaya Sigmas / Success Diverstory asbl

Plus de 15 ans d’expérience dans les médias, le secteur institutionnel et culturel. Voilà qui pourrait résumer le parcours de cette experte de la communication. Key-note Speaker, actuelle porte-parole du Musée Juif de Belgique, citoyenne engagée, qui « valorise aussi bien le professionnel que l’identité féminine ». Conférencière, elle enseigne aux professionnels comment communiquer efficacement leur marque et se familiariser aux enjeux de l’e-réputation.

Autre thème de prédilection : la femme, son potentiel et son influence. Consultante média, elle intervient dans la presse sur différents sujets d’actualité.

Suite à la publication d’un article dans un grand quotidien belge, en 24 heures, elle met sur pied un projet qui rassemble ce que la Belgique compte de pointures et de réussites intellectuelles et professionnelles en vue d’une campagne pour lutter contre la stigmatisation et les discriminations.

Phenixwebtv : D’où est venue l’idée d’une telle campagne?

Chouna L. : L’actualité, mon expérience personnelle et celle des autres…

Mais aussi le triste constat qui démontre chaque jour que malgré les différentes campagnes déjà produites, la perception de plusieurs publics par rapport à la question de la diversité ne change pas.

Et d’un autre côté, on réalise qu’au sein même de la diversité, il y a une méconnaissance des réussites qui est due au fait que l’on ne présente la diversité que sous un angle négatif.

Phenixwebtv : Pensez-vous que cela sert réellement à faire bouger les choses?

Chouna L : Bien sûr ! J’ajouterais même que c’est un devoir pour les générations futures. 

Nous ne sommes plus à l’heure du diagnostic, mais des solutions. La campagne #DeLaReussiteParmiVous veut travailler sur la question de la perception des diversités via une image différente. Car la discrimination est avant tout la façon dont on perçoit l’autre. Nous travaillons ainsi sur cette question.

Phenixwebtv : Le racisme a-t-il encore de beaux jours devant lui ?

Chouna L. : Non. Regardez autour de vous et vous constaterez à quel point la parole s’est libérée. Contre les agressions sexuelles avec #metoo. Contre la discrimination dans le cinéma français avec le manifeste initié par Aïssa Maiga, « Noir n’est pas mon métier ». Ce sont des signaux forts envoyés à nos sociétés pour dire : « plus jamais ça ! ». Ça doit changer ».

Phenixwebtv : Par quel moyen faut-il passer pour en finir un jour ?

Chouna L. : Le moyen utilisé pour cette campagne que j’ai initiée et qui est portée par l’ASBL Success DiverStory, c’est la sensibilisation avec une approche novatrice et par le biais du glamour. La sensibilisation s’inscrit dans le long terme. Comme toute campagne, elle ne changera pas les choses du jour au lendemain, mais elle a le mérite d’agir dans la durée.

*Vaya Sigmas, une photographe engagée

Pour la campagne, le choix s’est porté sur une jeune photographe, expérimentée, talentueuse, spontanée, bienveillante et sachant saisir la diversité.

Vaya Sigmas est photographe et directrice artistique, installée à Bruxelles. Son studio de communication visuelle contribue au développement de projets tant en Belgique qu’à l’international.

http://vayasigmas.com/

Contact

Chouna Lomponda, initiatrice & coordinatrice de la campagne

+32 485.216.082

#DeLaReussiteParmiVous

Facebook

LinkedIn

Phenixwebtv.com

6 réflexions sur “#DeLaReussiteParmiVous, une campagne pour lutter contre les stéréotypes

  1. Corinne_F dit :

    Belle initiative avec une communication qui devrait être efficace. On aurait de bonnes raisons de s’en inspirer en France. Je suis moins optimiste sur ce qui s’y passe, en effet, si d’un côté la parole se libère (#metoo), de l’autre elle se décomplexe. Les agressions se multiplient contre les minorités (réfugiés, communauté LGBT, SDF, roms…).

    Aimé par 2 personnes

Les commentaires sont fermés.