Les victoires de la Musique 2019. ©️ Les victoires de la Musique

Victoires de la Musique : le Palmarès de la 34ème édition

C’était jour de récompenses, ce vendredi 8 février à la Seine Musicale sur l’île Seguin où a lieu la Cérémonie retransmise en direct sur France 2. La musique francophone rend ses Victoires annuels, animée cette année encore par la pétillante Daphné Bürki.

L’hommage aux disparus

C’est l’orchestre des Victoires de la Musique qui ouvre le bal, après le générique, en rendant hommage au compositeur Michel Legrand décédé le 26 janvier dernier, avec une reprise du titre « La Chanson des Jumelles » du film « Les Demoiselles de Rochefort ».

Contrairement à johnny Halliday, l’album posthume d’Alain Bashung a reçu une récompense, rentrant ainsi dans la légende des victoires de la Musique. Des hommages ont été aussi rendu aux disparus de l’année dernière parmi lesquels Charles aznavour, Maurane ou encore jacques Higelin avec une reprise de « Je ne peux plus dire je t’aime » repris par ses enfants et des artistes sur scène. Émotion garantie.

Album de musiques du monde : Camélia Jordana

La première Victoire de la soirée est remportée par Camélia Jordana dans la catégorie « Album de musiques du monde » avec son opus « Lost » enregistré en français, en anglais et en arabe.

Album rap de l’année : Damso

Album Rap. ©️ Les victoires de la Musique

Une nouvelle catégorie « album rap » a fait son entrée dans le palmarès des Victoires de la musique cette année, et c’est Damso le premier artiste à remporter ce prix pour son album « Lithopédion« , sorti en 2018. « J’espère que le rap sera respecté pour ce qu’il est, et non pour ce qu’on veut qu’il soit ».

Album de musiques électroniques : The Blaze

The Blaze, Album Musiques électroniques de l’année.

Guillaume et Jonathan Alric qui forment le duo The Blaze, remportent la Victoire de l’album de musiques électroniques pour « Dancehall« . Ils ne sont malheureusement pas présents, les deux cousins musiciens sont retenus sur le tournage d’un clip.

Album de musiques urbaines : Bigflo et Oli

Bigflo et Oli, Album Musiques Urbaines de l’année

les Toulousains Bigflo et Oli gagnent la Victoire de l’album de musiques urbaines pour « La vie de rêve« . Ce sont les parents des deux frères qui montent sur scène pour récupérer la récompense, délivrant un discours émouvant.

Création audiovisuelle : « Tout oublier » d’Angèle et Roméo Elvis

Angèle et Roméo Elvis, Création audiovisuelle de l’année.

Angèle et son frère Roméo Elvis remportent la Victoire de la Création audiovisuelle, pour le clip « Tout oublier« . Le fameux clip sur la plage avec des vêtements de ski en plein été.

Album rock : Jeanne Added

Jeanne Added, Album Rock de l’année.

Feu! Chatterton qu’on a vu en concert dernièrement, devra encore attendre, c’est la chanteuse Jeanne Added qui remporte la Victoire de l’album Rock avec son album « Radiate« .

Album de chansons : Alain Baschung

Alain Bashung, Album de Chansons de l’année.

L’album posthume d’Alain Bashung « En Amont » remporte la Victoire d’album de chansons. Le chanteur décédé il y’a dix ans, c’est sa femme qui monte sur scène pour lui rendre hommage.

Artiste féminine : Jeanne Added

Face à Chris(tine and The Queens) et Vanessa Paradis, Jeanne Added, remporte sa deuxième Victoire de la soirée avec le prix de l’artiste féminine de l’année.

Révélation scène : Clara Luciani

Révélation scène 2019. ©️ Les victoires de la Musique

ceux qui sont allés la voir en concert on eu bien raison et Clara Luciani ne les oublie pas puisqu’elle reçoit le prix de la Révélation Scène des mains de Philippe Manœuvre. « C’est vous qui me faites vivre les plus grands moments de ma vie« .

Album révélation : Angèle

Angèle, Album Révélation de l’année

et de deux pour Angèle qui remporte le prix de l’album Révélation, après celui de la Création audiovisuelle avec son frère. Un album « fait avec que des gens que j’aime » déclare-t-elle.

Tournée de l’année : Orelsan

On l’a aperçu sur la scène de quasiment tous les festivals cet été, Orelsan remporte la Victoire de la tournée de l’année après sa prestation live de « Défaite de famille« . Le Caennais, entouré de son équipe en profite pour citer tous les noms de ceux qui ont participé à ses concerts.

Artistes masculins : Bigflo et Oli

Bigflo et Oli, Artistes Masculins de l’année.

Après une première Victoire pour l’album de Musiques Urbaines, les rappeurs Toulousains Bigflo et Oli remportent leur deux Victoire de la soirée en tant qu’Artistes Masculins.

Chanson originale : Boulevard des airs

Boulevard des Airs, Chanson Originale de l’année.

c’est la dernière Victoire de la soirée, grâce au plebiscite des internautes, elle est attribuée attribuée au groupe Boulevard des airs pour sa chanson « Je me dis que toi aussi« .

Les grands perdants de la soirée

Eddy de Pretto, Chris(tine and The Queens), Feu! Chatterton, Aya Nakurama, Thérapie Taxi, Loane…

Crédit photos : Les Victoires de la Musique

Retrouvez-nous aussi sur FacebookInstagram Twitter

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s