Kid francescoli nous embarque dans une nouvelle aventure plein de « Lovers » avec son nouvel album disponible depuis ce 31 janvier et en bonus la sortie de son nouveau clip « City Lights ».

Et si Mathieu Hocine Aka Kid Francescoli était un éternel Lovers ? L’artiste Marseillais est de retour deux ans après le succès de son dernier album Play Me Again, dans lequel on le retrouvait en compagnie de l’artiste Américaine Julia Minkin. La même avec qui, il revenait sur leur désamour dans « With Julia », son 3ème opus. Mais cette dernière cède sa place à l’envie de l’artiste d’expérimenter d’autres voix pour donner un nouveau ton à l’ambiance de ses morceaux, dont les sonorités se révèlent plus solaire.

Kid Francescoli (c): Vittorio Bettini

Au même niveau que la musique, le football a toujours fait partie de la vie de cet amoureux de l’Olympique de Marseille, dont le nom de scène est un hommage au footballeur international Uruguayen Enzo Francescoli, qui évoluait dans le club phocéen quand Kid n’avait que 15 ans. Mais plutôt que ce dernier, ce sont des voix féminines qu’il invite sur son nouvel album, mode éternel Lovers.

11 titres, quatre filles et un garçon

On vous le disait plus haut, Kid est un « Lovers » dans l’âme. Pour son nouveau projet, le marseillais a convié quatre voix féminines aux univers différents, à effectuer ce voyage langoureux d’une quarantaine de minute avec lui. Et quoi de plus normal que de retourner à Marseille, là où tout a commencé, pour débuter ce nouveau cycle ?

Alive est le premier titre très solaire qui ouvre cet album et nous plonge dans l’univers de « Lovers » du musicien avec le récit d’un flirt d’été. Une pop mélancolique et délicieuse qui a servi de premier single à l’album avec son très beau clip cinématographique signé Alexandra Kolasinki et dans lequel on faisait la connaissance de la jeune chanteuse Italo-Marocaine Nassée.

Clip officiel « Alive » Kid Francescoli feat Nassee

C’est également avec cette dernière qu’il partage l’affiche de son nouvel clip City lights, dévoilé au public en même temps que « Lovers » ce matin. Mis en images par Vittorio Bettini, City Lights revient sur une tranche de vie et d’amour fantastique et inexpliqué d’une jeune femme solitaire. Son refrain entêtant vous transportera dans des rêveries imaginaires pas toujours catholiques.

Clip officiel « City Lights » Kid Francescoli feat Nassee

Sur Eu Quero (je veux en portugais), le morceau fondateur de cet album, Kid embarque la Franco-Brésilienne Samantha sur son scooter, le temps d’une suave et langoureuse balade sur la mythique route des gourdes. Une jolie escapade rythmée par la voix douce de la belle qui nous susurre des mots d’amour au creux de l’oreille. Une virée qui donnera naissance à deux autres titres, Ces deux là en français avec une zeste de zouk love et O Sol.

Alizée Aka Ioni vous envoûtera avec Cent Corps et la plage instrumentale qui l’accompagne sur So Over.

Enfin l’américaine Sarah Rebecca ferme la boucle avec Miss Mess et l’émotionnel The Only One qui fera chavirer plus d’un. Dix titres sur lesquels Kid est joliment accompagné, mais préférant se réserver la dernière, l’instrumentale Lovedrops qui sert de piste d’atterrissage à la fin de ce vol envoûtant, d’une quarantaine de minutes.

Kid nous prouve une fois de plus avec ce nouvel album l’étendue de sa pop lumineuse qui qui n’arrête pas de faire de nouvelles victimes consentantes sur son passage. Un océan d’amour dont la source prend son origine cette fois, dans le berceau marseillais de son enfance.

Plus d’infos

Lovers, le nouvel album de Kid Francescoli disponible depuis ce 31 janvier 2020.

Kid Francescoli annonce une grande tournée à partir de février prochain dont certaines dates s’annoncent déjà Sol Out. Il fera notamment un arrêt à La Cigale à paris (Sold Out) le 26 mars 2020 et à l’Olympia le 19 novembre 2020.