Premier titre et premier clip pour Flaur, jeune artiste pop à la gueule d’ange en provenance de Dijon, qui se dévoile ce jour à « L’Ombre » d’une vidéo mélancolique.

Florian Frappier aka Flaur qui a toujours été dans « l’ombre » de lui-même se dévoile un peu plus dans une première vidéo où il semble jouer avec son ombre. Une première ébauche pop, teintée de la mélancolie d’un musicien jouant de la guitare à la façon d’un Gary Moore mais dont l’univers se rapproche plus d’un James Blake ou d’un Her.

Dans une ambiance qui se veut intimiste, Flaur se met a nu et nous fait part de sa difficulté à affronter des peurs qui l’ont longtemps tenu à l’ombre, freinant ainsi son émancipation. Une mélodie heureuse qui passe de l’anglais au français et redonne espoir à un artiste qui ne veux plus vivre dans l’ombre de lui-même.


Flaur est accompagné cette année par le dispositif Iceberg (initié et conduit par les Eurockéennes de Belfort et la fondation CMA) et travaille avec l’artiste Victor Solf.

Découvrez le clip de « L’Ombre« 

Plus d’infos

Facebook // Instagram