« Qui a tué mon père. » l’adresse poignant d’Edouard louis à son père

On avait découvert Edouard Louis en 2014 avec le succès de son premier roman « en finir avecEddyBellegueule » qui précédait « histoiredelaviolence » son deuxième roman paru en 2016, cette fois il revient avec « qui a tué mon père » son nouveau roman qui accuse, puisqu’il les connait, les coupables de cette mort, « l’histoire de ton corps accuse l’histoire politique ».