SKIP THE USE_PASTANDFUTURE_BD

Skip The Use signe son retour avec Past & Future

Dissout en 2016 après 7 ans de shows endiablés, le groupe de rock Skip The Use originaire de Ronchin dans le nord de la France, a repris du service ce printemps à travers la tournée des festivals et présente son nouvel album « Past & Future », qui signe son retour dans le monde du rock français.

L’onde de choc fut terrible dans le monde du rock français, après plus de 7 ans de collaboration et une victoire de la musique, Mat Bastard, le leader de Skip The Use, annonçait la dissolution du groupe sous fond de mésententes. Très populaire auprès des jeunes durant 7 ans, le groupe avait sorti deux albums studio, Skip The Use en 2009 et Can Be Late en 2012. C’est d’ailleurs dans ce dernier qu’on retrouve le tube Ghost, ayant permis au groupe, dans sa configuration d’alors de remporter la Victoire de la Musique de l’album rock de l’année en 2013.

Skip The Use. (c): Ojoz
Skip The Use. (c): Ojoz

C’est une réformation tant attendue qui a été annoncée en décembre dernier. Skip The Use, le groupe de rock emmené par Mat Bastard au chant revoit le jour. Un retour triomphant dont on a pu mesurer l’ampleur sur les scènes des festivals cet été, parmi lesquels Le Printemps de Bourges ou encore Lollapalooza dans sa déclinaison française. Mais le frontman qui a sorti un album solo « More Than Friends » en 2007, n’est pas le seul revenant, puisque son ancien acolyte des débuts, le guitariste Yan Stefani a composé les 14 titres de cet album rétro-futuriste avec lui. Si les anciens musiciens de la première heure ne font plus partie du projet, de nouveau noms ont rejoint la bande comme Enzo le batteur et Nelson le Bassiste. Un quatuor qui fait tout feu, tout flamme ses derniers mois.

Fast & Furious Rock

En découvrant la pochette de ce nouvel opus, on est vite frappé par la ressemblance avec le film américain Fast & Furious, mais rien de fictif dans la démarche du groupe de rock. Il s’agit pour Skip The Use avec Past Future, de construire une forme de pont entre les différentes époques avec un album où tout le monde trouve son compte.

Forever More leur premier single, était sorti le 5 avril dernier accompagné d’un clip dans lequel tous les membres du groupe se retrouvent en studio pour jouer, « Après 3 ans de break, avec une nouvelle team et toujours la même envie, la même rage, parce qu’on en veut toujours plus, parce que tu nous as manqué… FOREVER MORE !!! » déclarait le groupe à la sortie du single.

Lead or follow parle des réseaux sociaux, du fait de devenir un leader, des crises de générations. You Turn love a quelque chose de rap, du hip-hop, une collaboration avec l’américain nephew. Cali c’est du métal, des gros riffs que l’on entend en concert et qui nous font du bien, un autre titre en collaboration avec nephew. Toxic affair

Get papers est sans doute le plus dansant de l’album, un titre qui fait bien la transition entre le passé et le futur. Wait a minute nous plonge dans l’atmosphère rock and roll, savoir s’arrêter quelque fois dans la vie pour prendre le temps de rencontrer des gens 

Le très énergique Damn Cool qui fait le lien entre l’ancienne vie du groupe à l’époque et celle qui les attend après la sortie de ce troisième opus. Ça envoie du lourd, ils l’ont d’ailleurs essayé cet été en tournée de festivals et l’ont mis en clip le mois dernier

Marine du punk rock en anglais, qui s’élève contre le racisme et la xénophobie et qui ne devrait pas faire plaisir à une certaine Marine de l’extrême droite, alors qu’ils l’ont fait avec « amour, passion et volupté ».

The Kiss fait place au romantique, une chanson d’amour dans ce fourre-tout pas du tout ennuyeux. Look Around nous pousse à regarder autour de nous et à apprécier l’instant magnifique qui s’offre à nous. Save Me relève plus de l’ambiance rock n’roll américaine avec les riffs de guitare bien sentis.

« Past & Future » fera sans doute l’actualité à sa sortie et devrait encore une fois de plus réveiller le public en festival avec l’énergie affolante de ses membres. Ils nous gardent de les revoir sur scène.

Plus d’infos

Sortie de l’album « Past and Future » chez Polydor/Universal le 18 octobre.

Facebook // Twitter // Instagram

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s